Quatre nouveautés Facebook à considérer

Quatre nouveautés Facebook à considérer

Ça doit bien faire un mois que je n’ai pas parlé de Facebook sur ce blogue, une éternité, quoi! Depuis mon dernier billet, il y a eu bien sûr quelques développements alors permettez ce bref tour d’horizon des récents changements dignes de mention dans l’univers Facebook. Des changement susceptibles de changer nos façons de faire, tant d’un point de vue personnel que professionnel.

RÉPONDRE AUX COMMENTAIRES

Si vous gérez une page professionnelle sur Facebook, on annonçait récemment la capacité de répondre aux commentaires de fans, sans avoir à répondre au fil de discussion complet, comme c’était le cas par le passé. En d’autres mots, une marque peut dorénavant répondre à un commentaire seulement, et non pas à la publication (post) en tant que tel. Pour activer cette fonctionnalité, vous n’avez qu’à visiter votre page en tant qu’administrateur et Facebook vous demandera si vous souhaitez activer cette fonctionnalité, comme on le voit ici: (Sinon, vous trouverez dans votre tableau de bord administrateur, sous « Manage notifications »)

Fonction de commentaires sur Facebook

Selon TechCrunch, cette fonctionnalité devait être disponible uniquement pour les pages ayant plus de 10,000 fans puis déployée à plus grande échelle à partir du 10 juillet 2013. Toutefois, je gère différentes pages pour des clients, avec des comptes allant de 300 à 6,000 fans et cette fonctionnalité m’a été offerte au cours des derniers jours. Cette nouveauté, à l’essai depuis plusieurs mois, semble-t-il, devrait améliorer le flot de commentaires et réponses, qui devient parfois lourd à gérer, surtout lorsqu’un internaute commente une publication et qu’il doive se farcir tous les commentaires subséquents…

RÈGLES PLUS FLEXIBLES

Plusieurs l’ont appris à leurs dépens: Facebook ne badine pas avec ses règles d’utilisation, allant jusqu’à fermer des pages d’entreprise ayant contrevenu à ces règles même si celles-ci comptaient plusieurs milliers de fans. Or, on apprenait récemment que Facebook faisait marche arrière, en quelque sorte, et décidait d’alléger les régles liées aux call-to-action qu’on peut mettre ou pas sur une page d’entreprise, notamment au niveau de la photo de couverture. On le voit d’ailleurs dans cette capture d’écran (en anglais) dévoilée par l’experte Mari Smith:

Règles d'usage pour photo couverture Facebook

Règles d’utilisation pour photo couverture Facebook

On note ainsi que la fameuse règle qui limite à ne pas avoir plus de 20% de votre visuel de couverture sous forme de texte, reste intacte. On peut néanmoins insérer un call-to-action pour dire aux gens de cliquer « J’aime » ou les inciter à s’inscrire à votre infolettre, par exemple, assumant que vous avez un onglet à cet effet. Combien de temps avant que Facebook ne change encore d’idée? Difficile à dire, mais on en profite pendant que ça passe…

CHANGEMENT VISUEL DE VOTRE JOURNAL

J’en parlais ici en janvier dernier, et il semblerait que cette fois-ci soit la bonne: attendez-vous à un visuel différent dans votre Journal sur Facebook, communément appelée votre Timeline. Voici par exemple le visuel actuel pour ma Timeline sur Facebook:

Journal Timeline Facebook Frederic Gonzalo

Et voici la Timeline sur la page Facebook de ma femme qui, la chanceuse, a droit au nouveau design depuis quelques semaines déjà:

Journal Timeline Facebook Nouveau Design

Les changements sont subtils mais auront un impact certain. Notons ainsi:

  • Mon profil est présentement activé avec la fonctionnalité « Recherche dans le graphe » ou Graph Search, le nouvelle fonction de recherche annoncées en grande pompe par Facebook en février dernier. C’est pourquoi vous remarquerez, en haut à gauche de ma page, qu’il n’y a rien d’autre que mon nom. En amenant le curseur vers cette section, c’est le module de recherche qui se met en marche. Les onglets « amis », « conversations » et « notifications » ont ainsi été déplacés vers la droite, où l’on veut inciter l’internaute à y passer plus de temps – c’est là que se trouvent les publicités payantes, évidemment…
  • La Timeline passe de deux colonnes à une seule colonne, ce qui est sans contredit un des plus grands changements au niveau du design de votre journal Facebook.
  • Les onglets sont plus discrets, réduisant la portion visuelle qui y figurait auparavant pour nos amis, nos photos ou nos événements. L’onglet « About » ou « À propos » prend plus de place, se trouvant sous la photo de profil ET dans les onglets de base dans la barre de navigation sous la photo couverture.
  • Ceci étant dit, nous devrions bientôt être en mesure de choisir les applications qu’on souhaite mettre de l’avant, notamment les photos prises via Instagram. Celles-ci pourraient donc figurer tout en haut de votre Journal, si bon vous semble. Pour en savoir plus, cliquer ici.

PUBLICITÉ ENVAHISSANTE

Publication payante, ou sponsored post

Publication payante, ou « sponsored post », dans votre fil de nouvelles

On sait que Facebook vit maintenant avec l’impératif de satisfaire des actionnaires et des résultats trimestriels depuis que la compagnie est cotée en Bourse. On ne se surprend donc pas d’observer une présence publicitaire grandissante et envahissante dans notre fil de nouvelles, tant sur l’ordi que dans la version mobile du populaire site social. Or, depuis la semaine dernière, on apprend que Facebook teste ce qu’il est convenu d’appeler du remarketing dans le jargon du métier. De quoi s’agit-il? Prenons un exemple. Vous allez sur le site web d’une compagnie de voitures, disons Audi, afin d’y regarder quelques modèles. Vous quittez alors le site, non sans que celui-ci ait capturé votre présence en ligne grâce à des cookies. Puis, quelques heures plus tard, ou le lendemain, vous êtes sur le site de lapresse.ca et, comme par hasard, une publicité d’Audi s’affiche dans la colonne de droite! Hasard? Non, remarketing.

Pour les spécialistes des médias sociaux, du marketing et de la publicité, cette initiative coule de source et ne représente pas une grande surprise. La question n’a jamais été de savoir « si » ceci aurait lieu, mais plutôt de savoir « quand » Facebook irait de l’avant. Considérons uniquement que:

  • Il y a maintenant plus de 1.1 milliard d’utilisateurs sur Facebook;
  • 58% des utilisateurs sont actifs et visitent la plateforme sur une base quotidienne;
  • Près de 60% des utilisateurs accèdent à leur compte Facebook via un appareil mobile;
  • La durée moyenne d’une session sur Facebook est de 20 minutes. Il s’agit d’un site que les anglos considèrent « sticky », c’est-à-dire qu’on y reste collé longtemps, i.e. regarder et partager des photos et vidéos, commenter, etc.
  • L’utlisateur moyen passe plus de sept heures sur Facebook par mois!

On ne se surprend donc pas de voir Facebook ouvrir les portes de son jardin aux annonceurs qui auraient ainsi envie de poursuivre la « discussion » ou le comportement observé grâce à des cookies sur leur site dans les jours préalables. La plus grosse question est plutôt à savoir si les utilisateurs vont accepter cette nouvelle brèche dans leur « vie privée » ou s’ils vont tout simplement accepter cette réalité, compte tenu que Facebook, après tout, c’est gratuit…

D’ici les prochains jours, restons donc à l’affût. Une autre grosse nouvelle est attendue pour le 4 avril. La rumeur s’intensifie pour un nouveau téléphone Facebook, développé sur plateforme Android, semble-t-il…

Avez-vous des commentaires au sujet de ces nouveautés Facebook ? S’agit-il d’améliorations, selon vous, ou d’irritants ? N’hésitez pas à commenter dans la section ici-bas.

Frederic Gonzalo
Écrit par Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 19 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux & mobile pour petites et grandes entreprises. Contactez moi à frederic@gonzomarketing.biz

2 comments
RelaisTerresdeFrance
RelaisTerresdeFrance

Merci pour cette article sur Facebook. En effet, c'est un smartphone qui tourne sous Facebook, je ne suis pas emballé par cette idée qui me rappelle les heures sombres des téléphones bridés. À voir.

gonzogonzo
gonzogonzo moderator

@RelaisTerresdeFrance En effet, le "nouvelle" de Home pour Android marque une incursion certaine de Facebook dans l'environnement mobile, mais il reste à voir si c'est la bonne approche. Je suis sceptique, mais nous verrons bien. Merci de lire mon blogue et d'avoir pris le temps d'écrire votre commentaire, c'est apprécié ;-)