Les 6 étapes de préparation d’une campagne courriel


9 août 2017

Dans un monde où réseaux sociaux et instantanéité sont rois, nous avons tendance à délaisser le courriel. Et pourtant, c’est une façon de communiquer très efficace puisque nous rejoignons directement l’internaute. Pensez-y, quelle est une des premières choses que vous faites à votre réveil? Consulter vos courriels! 61% des personnes regardent leurs courriels avant même de déjeuner. Parfois même avant de sortir du lit!

Avec l’envoi d’un courriel, nous interpellons directement le consommateur dans son espace privé, sa boîte de réception. Mais encore faut-il savoir créer une infolettre qui retiendra l’attention et l’intérêt du lecteur. Avant même de vous attaquer à la création du contenu de votre infolettre, il est important d’effectuer les étapes suivantes. Plus vous planifiez vos actions, plus vous aurez des chances de réussite.

1. Choisir la bonne plateforme d’envoi d’infolettre

Pour commencer, vous devez magasiner la plateforme d’envoi de courriels qui vous offre les options dont vous avez le plus besoin et évidemment, au meilleur rapport qualité/prix. Il existe une grande quantité de plateformes de marketing par courriel! Alors, laquelle choisir? Pour vous aider dans vos recherches, voici une liste de plateformes populaires et qui pourraient vous intéresser :

  1. Active Campaign
  2. GetResponse
  3. MailChimp
  4. Cakemail
  5. CyberImpact

Pour les besoins de cet article, nous partagerons l’interface de MailChimp, l’outil de marketing par courriel que nous utilisons présentement. Par contre, vous remarquerez que les outils d’envoi courriel sont tous similaires, alors vous devriez pouvoir vous y retrouver facilement.

2. Définir l’objectif de votre infolettre et les indicateurs de performance

Commencez par définir l’objectif de votre campagne. Quel sera le but de votre envoi ?

Désirez-vous :

  • Augmenter votre visibilité ?
  • Fidéliser ou bâtir votre clientèle ?
  • Susciter un achat ou une conversion ?
  • Générer des abonnements ou des pistes de vente ?
  • Générer des visites sur votre site Web ?

L’infolettre est un excellent moyen de bâtir une liste de clients et d’établir un point de contact direct avec ceux-ci. Définir un objectif vous aidera à choisir le type d’infolettre que vous devez créer et le contenu de celle-ci.

Lorsque vous aurez décidé de l’objectif principal de votre envoi courriel, pensez également aux métriques que vous pourriez analyser tout au long de la campagne et qui vous permettraient de savoir si votre campagne fut un succès.

3. Préparer le contenu de votre infolettre et choisir le type d’infolettre à créer

Par la suite, vous pouvez déjà commencer à rassembler toutes les informations nécessaires pour créer votre infolettre, notamment :

  • Le nom de votre campagne courriel ;
  • Le nom de l’expéditeur ;
  • L’adresse courriel de l’expéditeur ;
  • L’objet du courriel ;
  • L’accroche du courriel ;
  • Le logo de votre entreprise et les images à inclure dans votre envoi ;
  • Les textes informatifs de l’infolettre (qui seront retravaillés lors de l’étape de conception du courriel) ;
  • Les actions que vous aimeriez que le consommateur entreprenne (CTA) ;
  • Les couleurs qui s’agencent à votre branding et les polices d’écriture qui vous intéressent ;
  • Toutes les adresses url qui doivent être proposées au lecteur ;
  • La liste d’abonnés qui sera ciblée par l’envoi ;
  • Le(s) courriel(s) à qui sera envoyé le test de l’infolettre.

Création de newsletter dans MailChimp

Nommez votre campagne courriel et commencez par créer une infolettre de base. Avec un peu plus d’expérience et davantage d’abonnés, vous pourrez créer des courriels automatisés selon les actions de vos abonnés ou certaines informations personnelles (par ex : dates de naissance et anniversaires).

4. Créer ou choisir une liste d’abonnés

Avant de paramétrer votre campagne courriel, vous devrez tout d’abord créer une liste d’abonnés ou choisir une liste existante. Les listes peuvent habituellement être segmentées ou séparées en groupes.

Pour le moment, commencez par créer une liste principale. Par la suite, vous pourrez la segmenter selon le comportement de vos abonnés ou selon leurs différents besoins.

Choisir la liste d’envoi dans MailChimp

Vous pouvez importer des contacts à votre liste. Toutefois, c’est toujours mieux de passer par le formulaire d’inscription à votre infolettre afin d’avoir des abonnés totalement consentants à recevoir votre contenu. De plus, vous pourriez avoir des problèmes de synchronisation d’abonnés si jamais votre liste ne semble pas légitime aux yeux de MailChimp.

5. Créer une bonne landing page pour l’inscription à votre infolettre

Il est recommandé de créer une page dédiée à la promotion de votre infolettre ou de minimalement personnaliser le formulaire d’inscription. N’ayez pas peur de personnaliser ce formulaire afin de donner le plus d’informations au lecteur et de l’inciter à s’abonner à votre contenu.

Décrivez en quelques mots le type de contenu que vous partagerez avec vos abonnés et un incitatif à s’inscrire à votre infolettre. Pourquoi le lecteur devrait-il s’abonner? Quel est l’élément vendeur de votre infolettre?

Incluez idéalement un lien vers l’infolettre la plus récente que vous avez créée. Si possible, partagez également la fréquence à laquelle vous enverrez des infolettres pour que les lecteurs sachent à quoi s’attendre. Ces informations permettront au lecteur d’avoir toutes les informations en main avant de prendre la décision de s’abonner. Cela permettra également de diminuer le taux de désabonnement à votre infolettre.

Formulaire d’inscription à la newsletter sur le site Kate Spade

Vous pourrez alors inclure votre formulaire d’inscription dans le bas de vos articles de blogue tel que Hubspot et sur votre page d’accueil tel que vu sur le site de Kate Spade.

Exemple de pop-up sur le site Daily Worth

Vous pouvez également le placer sur une fenêtre pop-up qui s’ouvrira à l’écran pour inciter le lecteur à s’abonner.

Exemple de newsletter Daily Worth

Finalement, vous pouvez créer une page dédiée à l’abonnement à votre infolettre tel que vu sur DailyWorth.

6. Définir l’objet, l’accroche et le nom de l’expéditeur de votre courriel

Vous pouvez maintenant remplir les informations principales de votre campagne.

L’objet de votre infolettre

L’objet de votre courriel est la première chose que lira le lecteur avant de décider de cliquer ou non sur votre infolettre. 47% des destinataires ouvrent même un courriel selon l’objet de celui-ci. C’est le facteur le plus important de votre campagne courriel.

Définir l’objet (sujet) de votre campagne courriel

L’objet de votre infolettre devrait contenir entre 6 et 10 mots et moins de 50 caractères. Vous avez souvent un maximum de 150 caractères disponibles, mais pensez que les écrans et les applications de messagerie par courriel n’ont pas toutes la même dimension. Vous ne voulez donc pas que le sujet de votre courriel soit tronqué au mauvais endroit.

Lorsque vous rédigerez l’objet de votre courriel, ayez en tête votre clientèle. Imaginez que vous êtes l’ami de votre client. Sans être trop personnel, vous pouvez employer un style un peu plus familier, authentique ou humoristique. Inclure des références musicales, cinématographiques ou même à propos de l’actualité pourraient être de bonnes façons d’attirer l’attention du lecteur. Ça et les numéros! Plusieurs privilégient l’utilisation de chiffres dans les titres, ceux-ci attireraient plus l’œil du lecteur.

Si vous avez la possibilité de personnaliser votre courriel (personnalize the « to » field), faites-le! Le taux d’ouverture d’une infolettre peut augmenter de 20% si l’objet du courriel est personnalisé pour le destinataire. De là l’importance de ne pas récolter que les adresses courriels de vos clients. Ayez au moins le prénom et le nom de chacun de vos abonnés.

Et finalement, pensez qu’il s’agit de votre unique chance d’accrocher votre lecteur. N’hésitez pas à transmettre un sentiment d’urgence comme une date limite par exemple. Et n’utilisez surtout pas le mot « infolettre » ou des termes trop associés à la vente et la sollicitation. Vous ne voulez pas que votre infolettre soit considérée comme indésirable.

L’accroche de votre courriel

L’accroche (communément appelée « preheader » ou « preview text » dans ce cas-ci) consiste en la première ligne de votre infolettre. Il s’agit des quelques mots qui apparaissent à la suite de l’objet de votre courriel dans votre boîte de réception. L’accroche vous donne un aperçu rapide du contenu à venir. La plupart des boites de courriel mobile affichent entre 75 et 100 caractères, donc priorisez les 5 à 8 premiers mots de votre infolettre. Profitez de l’accroche de votre infolettre pour attirer l’attention du lecteur !

Le nom de l’expéditeur

Et finalement, le nom de l’expéditeur sera le troisième élément qui déterminera si le lecteur ouvrira ou non votre courriel. Dans ce cas-ci, vous avez au maximum 84 caractères, mais pensez encore une fois que toutes les plateformes de courriel ne sont pas les mêmes et que plusieurs lecteurs consulteront votre courriel sur mobile.

Vous pouvez utiliser le nom de votre entreprise, mais plusieurs privilégient un nom complet pour créer un sentiment de proximité avec vos abonnés.

Envoi de courriel et réception dans votre inbox

Les principaux éléments qui détermineront le taux d’ouverture de votre infolettre sont le nom de l’expéditeur, l’objet de votre courriel et l’accroche de votre infolettre. N’hésitez pas à optimiser ces éléments autant que le contenu de votre infolettre. Votre infolettre doit tout d’abord être ouverte avant d’être lue !

Dans le prochain article de cette série, nous verrons en détails comment créer le contenu de votre infolettre et les éléments essentiels à considérer dans cette étape de la conception.

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.