Twitter: qui parle de quoi, quand et comment


26 mars 2012

Au cours des prochaines semaines, je vous propose un dossier sur Twitter, son utilisation et son impact dans la sphère des médias sociaux. Il s’agit en quelque sorte d’un prélude pour la conférence que je donnerai dans le cadre du Printemps des Réseaux Sociaux à Québec, un colloque de deux jours qui aura lieu les 3 et 4 avril prochains.

Lancée en 2006, Twitter ne cesse de croître et de prendre une position enviable dans l’échiquer des médias sociaux les plus populaires au monde. Cette plateforme de micro-blogging est devenue en quelque sorte l’outil de communication de prédilection lorsqu’on souhaite diffuser et partager de l’information en temps réel. C’est donc sans surprise que médias, célébrités et personnalités publiques l’ont adopté massivement, suivis des marques et, de plus en plus, du commun des mortels comme on l’a vu lors du printemps arabe en 2011.

Qui utilise Twitter?

Certains spécialistes comparent les débuts de Twitter à un gros cocktail durant lequel on pouvait partager commentaires et remarques en toute impunité, ou presque. On ne comptait alors qu’une poignée d’utilisateurs. En 2012, ce n’est plus le cas: Twitter ajoute près de 900,000 utilisateurs par jour, et devrait franchir le cap des 500 millions à la fin mars. Et il s’agit véritablement d’un phénomène mondial, comme en fait foi le graphique suivant:

Proportion de la population mondiale avec compte Twitter

Proportion de la population mondiale avec compte Twitter

Alors qu’on estimait à environ 9% de la population canadienne qui détenait un compte Twitter en 2010, ce chiffre est passé à plus de 21% en 2012, ce qui représente près de sept millions d’utilisateurs.

En 2012, plus de 21% de la population canadienne possède un compte Twitter, ce qui représente plus de 7 millions d’utilisateurs!

Côté profil socio-démographique, c’est plutôt varié, les femmes (55%) formant une mince majorité. La plupart (57%) des utilisateurs ont entre 25-44 ans, une scolarité de niveau collégial ou universitaire (76%) avec des revenus entre $26-75k (56%). Des études montrent qu’une base de 51% est considérée active, c’est-à-dire ayant accédée à son compte à au moins une reprise durant le dernier mois. Selon divers rapports, ceci représente entre 150 et 250 millions d’utilisateurs actifs!

On y parle de quoi?

Divers genres de contenu sur TwitterDe tout et de rien, comme dans la vraie vie, quoi! Toutefois, attention à l’effet de halo: plusieurs observateurs confondent le « bruit » des tweets inutiles avec les contenus pertinents qu’on y retrouve. Ainsi, dans le tableau ci-haut on remarquera que 38% du contenu sur Twitter est de type « conversation »: on y discute d’enjeux politiques, des résultats du Super Bowl ou on loge une plainte à l’égard du service à la clientèle de  ___ (remplir ici avec la compagnie de votre choix). Si on cumule les 8.7% de contenus de valeur, i.e. articles, blogues, photos, etc. ainsi que les 3.6% de nouvelles, on obtient quand même 12.3% des tweets avec un contenu concret, utilitaire. (NOTE: Certains diront que le 40% de contenu sans valeur, ou « pointless babble » est très subjectif, car les digressions de certaines stars sont considérées intéressantes par d’autres, alors je ne juge pas…)

Considérant qu’il s’envoit plus d’un milliard de tweets en l’espace de cinq jours en moyenne, vous conviendrez que ça représente tout de même un joyeux festin de contenu dans lequel il y a certainement moyen de trouver plusieurs perles. Pour ce faire, il convient d’utiliser des outils de veille, sujet de mon billet la semaine prochaine.

Top 20 des records de tweets par seconde

Top 20 des records de tweets par seconde

Ce qu’on constate également avec ce top 20 des événements ayant généré les records de tweets par seconde, c’est qu’on consomme dorénavant la télévision et les grands événements avec une main sur le téléphone, en train de tweeter…

Les plus populaires

Top 10 des comptes les plus suivis sur TwitterLes cinq comptes Twitter qui ont le plus d’abonnés sont tous des artistes pop: Lady Gaga remporte la palme, avec plus de 20 millions d’abonnés, suivie de Justin Bieber (18M), Katy Perry (15.7M), Shakira (14.5M), et Rihanna (14.4M). En fait le top 10 est composé entièrement d’artistes ou célébrités de la scène, hormis le président des États-Unis, Barack Obama, en 8e position avec tout près de 12.9 millions d’abonnés.

Il sera intéressant de voir quel accueil sera réservé au pape qui annonçait récemment sa venue sur Twitter… et combien de gens le suivront, évidemment!

Quand utilise-t-on Twitter?

Plus de 25% des utilisateurs accèdent à leur profil Twitter via une application mobile. En effet, de plus en plus de gens combinent l’expérience de Twitter avec un événement en temps réel, que ce soit une émission de télévision, pour commenter et échanger en direct, ou dans le cadre d’une conférence ou séminaire.

On l’a vu d’ailleurs dans le tableau ci-haut: les événements d’envergure, tels le Super Bowl ou les Oscars génèrent le plus d’activité sur Twitter. Si on fait le corollaire en tourisme, toutefois, il est difficile d’identifier un moment fort plus qu’un autre où il sera idéal de diffuser et partager des contenus via Twitter. Une chose est sûre, toutefois: ce n’est pas forcément durant les heures de bureau, entre 9am et 5pm que vous obtiendrez les meilleurs résultats d’engagement, retweets et mentions, mais plutôt en soirée et les week-ends quand les utilisateurs ont une plus grande prédisposition à être actif durant un moment libre. (Pour en savoir plus sur la fréquence optimale, je vous invite à lire ce billet)

Quel impact pour les marques?

Dans ce contexte, quel rôle peut et doit jouer Twitter pour les marques? Difficile d’y répondre sans savoir dans quel univers opère une compagnie, la taille de l’entreprise, l’engouement de son marché cible envers les médias sociaux et Twitter en particulier, et le type de prestation, i.e. produit ou service? Twitter lançait d’ailleurs fin 2011 la possibilité de créer des pages d’entreprises, mais est-ce assez pour faire une différence remarquable dans les conversations ayant déjà cours? Comme le mentionnait Mitch Joel dans un billet récent, les marketers en sont encore aux premiers balbutiements en matière de marketing sur Twitter, mais il faudrait éviter de répéter l’approche traditionnelle sur de nouveaux médias. Lire aussi: Companies Unsure How to Drive Users to Twitter Brand Pages.

L’impact principal pour les marques sera de prendre conscience que le succès de Twitter repose sur son auditoire portée vers la communication en temps réel. Engager la discussion sur cette plateforme est donc nécessaire non seulement à des fins marketing mais aussi et surtout pour répondre aux doléances et questions de la clientèle, générer des leads de vente, assurer une veille stratégique, recruter ou contribuer au façonnement de l’image de marque et de sa marque employeur.

La semaine prochaine: Les outils pour automatiser, synchroniser, effectuer une veille efficace et gérer plusieurs comptes à la fois. Lire le billet: 12 outils pour mieux gérer l’infobésité des médias sociaux

(Vous souhaitez recevoir automatiquement les billets qui paraissent sur ce blogue? SVP inscrire votre adresse courriel dans la boite, en haut à droite de cette page. Au plaisir!)

 

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.