Quoi de neuf dans les médias sociaux cet été?

Quoi de neuf dans les médias sociaux cet été?

Nous voici au début septembre, période de l’année où les journées sont encore belles et chaudes, même si l’automne est à nos portes et que la folie de la rentrée bat son plein. Pour plusieurs, l’été fut synonyme de repos et de farniente, mais dans les médias sociaux les choses ont suivi leur cours avec une évolution toujours aussi effrénée. Sans aucune prétention de faire le tour complet des changements et modifications, je vous brosse ici les grandes lignes et faits saillants susceptibles de vous intéresser, particulièrement si vous utilisez les médias sociaux dans un contexte d’affaire.

GOOGLE

À la mi-août, Google annonçait l’acquisition des publications de voyage Frommers, jusqu’ici propriété de la maison d’édition Wiley & Sons. Tout juste un an après l’acquisition de Zagat, la référence en matière d’évaluation de restaurants, l’annonce confirme le positionnement de Google non seulement dans la recherche en ligne, mais également dans la création et le partage de contenus, particulièrement liés à l’industrie touristique, avec d’autres développements à prévoir du côté de Google Hotel Search et Google Flight Search.

Par contre, la plateforme sociale Google+ continue de souffler le chaud et le froid. Bien qu’on estime aujourd’hui à près de 250 millions le nombre d’utilisateurs sur cette plateforme, plusieurs la comparent toujours à un village fantôme et questionne sa raison d’être… (Lire ici)

FACEBOOK

Facebook en BoursePour le commun des mortels, Facebook fait surtout parler d’elle depuis les dernières semaines en raison de sa débâcle boursière, la valeur de son action ne cessant de chuter depuis son entrée fracassante sur la place publique. Justement, c’est en grande partie en raison de cette nouvelle pression pour satisfaire des actionnaires qu’on voit Facebook entreprendre des changements visant à générer toujours plus de revenus, malheureusement presque toujours en misant sur le placement publicitaire, que ce soit dans votre fil de nouvelles, ou par l’entremise de publications payées (promoted posts, ou pages you may like). (Lire ici, en anglais)

On en vient par contre à oublier qu’il y a bien eu quelques améliorations intéressantes apportées, surtout quand Facebook a mis en place la fonctionnalité de différer la publication de contenus, ce qui ne pouvait se faire par le passé, à moins d’utiliser un tiers parti, i.e. Hootsuite, Tweetdeck. Facebook a également révisé la notion d’administrateur, permettant différents niveaux de gestion pour une page d’entreprise. (Lire ici)

On annonçait aussi récemment la possibilité de segmenter les publications selon plusieurs données démographiques de vos fans, dont l’âge, l’éducation, le sexe et les intérêts. Auparavant, on ne pouvait segmenter que sur la base de la langue et de la région habitée. (Lire ici)

D’aucuns s’entendent néanmoins pour dire que le prochain défi qui attend Facebook sera d’adopter une stratégie mobile digne de ce nom. Sur les 955 millions d’utilisateurs que compte la plateforme, plus de 550 millions y accèdent via mobile (téléphone intelligent ou tablette numérique) et pourtant, l’application mobile Facebook est parmi une des moins agréables à utiliser, en plus de ne pas offrir toutes les fonctionnalités du site régulier.

TWITTER

Twitter est sans contredit que le média social qui a fait le plus parler de lui cet été, ou à tout le moins celui qui aura été au coeur de l’action. Pensons notamment aux Jeux Olympiques, à la couverture en direct via Twitter qui a éclipsé celle du télédiffuseur américain NBC, ou à ces athlètes qui ont été exclus des Jeux en raison de propos diffamatoires ou racistes sur ce média social. Sans parler de la campagne électorale au Québec qui se termine non sans avoir mis en lumière le potentiel, positif comme négatif, d’une présence engagée sur cette plateforme…

Image de prévisualisation YouTube

Tout comme Facebook, Twitter cherche à monétiser son modèle d’affaires et a récemment mis de l’avant la possibilité de payer pour mettre certains tweets de l’avant (voir la vidéo ci-haut). Twitter a également procédé à plusieurs changements au courant des dernières semaines, notamment dans son algorithme de recommandations pour des comptes à suivre, maintenant mieux adaptés en fonction de votre profil, des gens qui vous suivent, que vous suivez et de vos intérêts. On a dorénavant la possibilité de cibler de l’achat-média selon les intérêts, ce qui rend la plateforme d’autant plus intéressante d’un point de vue marketing. (Lire ici, en anglais)

Enfin, on note que Twitter ferme de plus en plus l’accès à son API, limitant de ce fait l’utilisation que peuvent en faire des programmeurs. Se pourrait-il qu’un jour on doive payer pour utiliser Twitter? Difficile à croire, mais rien n’est impossible…

LINKEDIN

Une des premières « victimes » de ce resserrement de Twitter a été LinkedIn, qui s’est vu enlever justement le lien de réciprocité qui existait entre les deux plateformes. Plus moyen, dorénavant, de publier sur Twitter avec une diffusion synchronisée sur LinkedIn (l’inverse demeure possible, mais peu utilisé). LinkedIn en aura néanmoins profité pour améliorer l’interface et l’ergonomie de sa page d’accueil, mettant de l’avant les articles les plus populaires et de fait, rendant le partage plus facile. Le fait de ne plus avoir de tweets sur les pages de membres semblent d’ailleurs être plus apprécié que manqué par ses utilisateurs!

LinkedIn recommends

La nouvelle fonctionnalité de LinkedIn, qui recommande certains articles à lire (en fonction de votre profil et de votre réseau)

HOOTSUITE

Google+ sur HootsuiteDeux nouveautés du côté de l’aggrégateur Hootsuite, outil pratique pour gérer plusieurs comptes en simultané, sur diverses plateformes sociales. Tout d’abord, si vous avez une page d’entreprise sur Google+, vous pouvez dorénavant l’intégrer sur Hootsuite, maintenant que l’API est disponible. Ce n’est malheureusement pas encore disponible pour les comptes personnels sur Google+.

Puis, Hootsuite annonçait récemment la possibilité de laisser sa plateforme publier au moment qu’elle jugera opportun, avec la nouvelle fonction « Auto-Schedule » en fonction de vos abonnés, du temps de la journée et du trafic en ligne. Un peu comme le font d’autres outils, comme Buffer, mais l’algorithme n’étant pas explicite ni transparent, difficile de savoir sur quel critère se base Hootsuite pour procéder. Je l’ai essayé, mais je ne suis pas convaincu…

FOURSQUARE

L’application de géo-localisation Foursquare survit et s’adapte au fil du temps. Moins axée sur l’aspect gaming, l’application a quelque peu délaissé son volet ludique « badge » et « maire » au profit d’une approche orientée sur la valeur ajoutée par l’entremise de recommandations. Il y avait déjà la fonctionnalité Explore qui avait été lancée au début de l’année, mais les marques peuvent maintenant payer pour un placement garanti lorsque des utilisateurs – il y en a quand même plus de 40 millions en Amérique du Nord – utilisent l’application sur leur mobile, que ce soit pour rechercher un restaurant, un bar, un hôtel ou tout type d’établissement. (Lire ici, en anglais)

TRIPADVISOR

Le site TripAdvisor, avec ses plus de 50 millions de visiteurs par mois, n’est pas en reste. Il lançait tout récemment un nouveau widget permettant d’héberger, à même votre site internet, un formulaire permettant à votre clientèle de remplir les commentaires sur votre établissement, au lieu d’aller sur TripAdvisor pour le faire. Vous augmentez ainsi les chances que votre clientèle remplisse le formulaire, ce qui aidera non seulement à générer du feedback mais aussi pour votre classement sur TripAdvisor.

Pour voir un exemple d’hôtel qui utilise ce nouveau widget, cliquer ici

Pour plus d’information au sujet de ce widget, cliquer ici

Et vous, quel changement ou nouveauté marquante avez-vous noté au courant de la saison estivale? N’hésitez pas à partager dans les commentaires, ici-bas.

Frederic Gonzalo
Écrit par Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 19 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux & mobile pour petites et grandes entreprises. Contactez moi à frederic@gonzomarketing.biz

5 comments
Benjamin
Benjamin

Merci Frédéric pour ce partage, toujours aussi intéressant et instructif. ;)

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Oui, mais y a-t-il eu du nouveau du côté de Pinterest cet été? Pas de grosse nouveauté, il me semble. La plateforme demeure populaire et pertinent, par contre. Pas de doute. Frédéric

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Bienvenue, Benjamin! En te souhaitant une belle rentrée ;-)

Benjamin
Benjamin

Merci Frédéric, bon courage également pour la rentrée qui s'amorce. Continue, tes billets sont toujours aussi pertinents !