Cinq raisons de miser sur Instagram

Cinq raisons de miser sur Instagram

Instagram logoAu mois d’avril 2012, une nouvelle a fait grand bruit dans la sphère des médias sociaux : l’acquisition par Facebook d’une application mobile très en vogue, Instagram. Ce n’était pas tant la nouvelle que le montant de la transaction qui en a surpris plus d’un: 1 milliard de dollars, dont 200 M$ cash, pour une start-up qui n’avait encore engrangé aucun bénéfice depuis sa création en 2010.

À l’époque, Instagram comptait un peu plus de 25 millions d’utilisateurs, l’application n’étant alors disponible que sur la plateforme iOS d’Apple. Quelques jours avant la transaction, Instagram devenait toutefois disponible sur Android et enregistrait plus d’un million de téléchargement dans les premiers 48 heures! Bref, l’application était appelée à croître, ce qu’avait compris certaines personnes chez Facebook, il va sans dire… Aujourd’hui, on compte un peu plus de 100 millions d’utilisateurs, incluant près de 330 communautés d’intérêts.

UNE APPLICATION PRATIQUE ET FACILE D’USAGE

Difficile ne pas aimer Instagram pour quiconque l’a déjà essayé. Une fois que vous avez téléchargé l’application sur votre smartphone, il y a essentiellement quatre étapes faciles à suivre afin de devenir un pseudo-photographe professionnel:Capture d'écran Instagram

  • Ouvrir l’application, pointer l’objectif puis prendre une photo;
  • Garder la photo telle quelle ou l’améliorer grâce à un des 18 filtres fournis dans l’application (c’est ici que vous pouvez mettre un look rétro, des teintes bleutées, noir & blanc, etc.)
  • Ajouter un commentaire, un mot-clic ou un bas de vignette
  • Partager sur vos médias sociaux, parmi Facebook, Twitter, Flickr, Foursquare, Tumblr ou par courriel

Instagram n’est certainement pas la première application à ainsi bonifier la photographie, mais c’est probablement celle qui rend le processus le plus simple, n’en déplaise aux fans de Hipstamatic. Le partage est également instantané, et l’on peut moduler sur quelles plateformes selon le type de photos. On voudra par exemple partager les photos plus personnelles sur Facebook alors qu’on utilisera Twitter pour diffuser des clichés liés au tourisme ou à notre sphère de travail.

CINQ RAISONS DE CROIRE EN L’AVENIR FLORISSANT D’INSTAGRAM

Parmi les Américains qui ont une présence sur les médias sociaux, on ne compte que 18% qui ont un compte sur Instagram, ce qui est bien loin de Facebook (94%) ou Twitter (47%). Certaines statistiques récentes viennent néanmoins confirmer la place que prend Instragram dans la sphère des médias sociaux incontournables. (Source: The Social Habit)

  1. Parmi ceux qui ont un compte actif Instagram, 61% y reviennent sur une base quotidienne, un taux d’adoption uniquement surpassé par Facebook (84%). Lorsqu’on compare aux taux comparables pour Twitter (55%), Pinterest (52%) ou Google+ (44%), on constate un niveau d’adoption très avantageux, ancré dans une utilisation au quotidien;
  2. Parmi tous les utilisateurs de médias sociaux sondés, 48% disent utiliser Instagram plus souvent que les autres. Il s’agit de la plateforme la plus populaire, Facebook arrivant en seconde place!
  3. Parmi les utilisateurs d’Instagram, 83% disent l’utiliser au travail, là encore mettant l’application en première position devant Facebook et Youtube. C’est un peu normal, quand on y pense: rien de plus simple que de prendre un cliché, puis le partager avec son réseau, sans avoir à taper du texte ou des commentaires;
  4. Présentement, 67% des utilisateurs d’Instagram ont moins de 34 ans. Et comme on sait que le groupe démographique qui connait la plus forte croissance sur les médias sociaux sont les gens de 55 ans et plus, et surtout qu’il ne faut aucune habileté technique particulière pour apprécier la simplicité de cette application, le taux d’adoption est appelé à exploser;
  5. Comme il s’agit d’une application exclusivement mobile, on peut en déduire un potentiel énorme d’adoption au fur et à mesure que s’effectue le virage vers les téléphones intelligents et les tablettes numériques;

Tout comme avec Twitter, on voit d’ailleurs émerger des utilisations novatrices d’Instagram, notamment par l’utilisation de mots-clics (hashtags).

QUELQUES UTILISATIONS À SOULIGNER EN TOURISME

On voit déjà quelques organismes user d’imagination dans leur utilisation de cette nouvelle plateforme. J’en retiens cinq exemples récents:

#ExploreCanada sur Instagram

#ExploreCanada sur Instagram

Commission Canadienne du Tourisme: La CCT, très active sur les médias sociaux, lançait il y a moins d’un an son initiative sur Instagram, incitant les utilisateurs à partager toute photo prise lors d’un séjour en y greffant le mot-clic #ExploreCanada. On retrouve d’ailleurs près de 20,000 photos à ce jour, qui permettent de voyager d’un océan à l’autre par la magie des photos… et des commentaires qui les accompagnent! Ces photos sont d’ailleurs repiquées via les comptes officiels de la CCT sur Twitter et Facebook, sans parler des multiples blogues de voyage et des articles de presse qui relaient parfois ces visuels.

Bmi Baby: Cette défunte ligne aérienne britannique low-cost n’a pas survécu aux conditions difficiles de l’industrie aérienne mais avait mis de l’avant une offensive très créative via Instagram. Avec son agence de l’époque, une campagne a été mise sur pied avec le mot-clic #myeurope. Les résultats en l’espace de quelques mois? Près de 67,000 photos, plus de 100 reportages médias et BmiBaby étant la ligne aérienne dont on parlait le plus sur Instagram à l’échelle mondiale. Une utilisation judicieuse de participants à travers l’Europe, dont on peut lire détails dans cet article (en anglais).

Groupe Germain: Propriétaire des hôtels boutique Le Germain et la sous-marque ALT, le Groupe Germain a misé sur Instagram afin de faire parler de son nouvel hôtel à Toronto, sis à l’aéroport internatonal Pearson. Un concours a été organisé où on invitait les utilisateurs à prendre des photos en y intégrant le mot-clic #altexpo et les photos devenaient alors partie intégrante d’une murale dans le lobby de l’hôtel. Un jury a ensuite choisi des gagnants parmi les meilleures photos proposées, question d’ajouter un volet ‘aspirationnel’ à la démarche pour les participants. Une belle vidéo a d’ailleurs été réalisée, que je vous invite à visionner ici-bas:

Image de prévisualisation YouTube

Hôtels Shangri-La: Cette chaîne hotelière asiatique a également misé sur un volet participatif sous la forme de concours, mais sans lien direct avec leurs hôtels. Ils ont plutôt demandé à leur clientèle et audience sur les médias sociaux de prendre des clichés sous le thème de l’amour, utilisant le mot-clic #LovingTheMoment. L’objectif était ici de miser le style de vie de leur clientèle, afin de trouver écho à des valeurs partagées entre les utilisateurs et la chaîne hotelière, sans donner dans la promotion directe. Plusieurs autres exemples d’hôtels utilisant Instagram, dans cet article (en anglais).

Enfin, mentionnons le restaurant Comodo à New York, considéré comme étant le premier restaurant dont le menu est entièrement façonné à partir des photos d’utilisateurs via Instagram. Vous hésitez entre le Tiramisu ou la crème-chocolat? Allez voir les photos prises par des clients, et faites votre choix!

Image de prévisualisation YouTube

Avec sa facilité d’utilisation et son partage facile et intégré à même nos médias sociaux les plus populaires, Instagram devient dorénavant un joueur de premier plan. Quel rôle viendra-t-il jouer dans votre stratégie e-marketing et e-tourisme en 2013?

Frederic Gonzalo
Écrit par Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 19 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux & mobile pour petites et grandes entreprises. Contactez moi à frederic@gonzomarketing.biz

3 comments
Durand Olivier
Durand Olivier

Bonjour, Nous avons lancé le mois dernier un jeu concours à Amiens uniquement basé sur l'application Instagram. D'ores et déjà, nous sommes étonnés, à deux semaines du terme du jeu-concours, de la participation active des visiteurs et autochtones. Plus de 700 photos sont ainsi en ligne avec le tag #instantamiens. (réglement du jeu : http://www.amiens-tourisme.com/accueil/toute_l_actualite/participez_a_notre_jeu_instant_amiens) Le résultat ? De biens jolies réalisations... http://copygr.am/tag/instantamiens/ Nous en sommes au simple niveau de la récolte photographique et entrerons dès les prochaines semaines dans leur exploitation et ne manquerons pas de vous le faire savoir car c'est aujourd'hui un véritable trésor de contenu que nous n'aurions jamais pu créer nous-mêmes (sensibilités, points de vue, thématiques diverses, etc...) qui nous tend les bras pour des actions de com ! Olivier Durand, Directeur Adjoint de l'OT d'Amiens Métropole

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Bonjour Olivier et merci de lire ce blogue et d'y laisser ce commentaire. En effet, quel bel exemple d'utilisation d'Instagram! Y'a de beaux clichés parmi les 705 que je viens de visionner rapidement. Je crois qu'on en est encore aux balbutiements et qu'on verra rapidement de belles utilisations, surtout en tourisme où l'on voyage un peu, beaucoup par les images et les rêves qui s'ensuivent... Très belle initiative que celle d'Amiens. Bravo et merci de partager avec nos lecteurs! Frédéric

Trackbacks

  1. [...] Comptant aujourd'hui plus de 100 millions d'utilisateurs, Instagram est la nouvelle coqueluche des médias sociaux. Sa popularité devrait exploser en 2013…  [...]

  2. [...] Comptant aujourd'hui plus de 100 millions d'utilisateurs, Instagram est la nouvelle coqueluche des médias sociaux. Sa popularité devrait exploser en 2013…  [...]