Facebook et vous


1 décembre 2014

Facebook existe depuis un peu plus de 10 ans maintenant, et c’est fou à quel point ce réseau social a pris une place prépondérante dans notre quotidien, tant d’un point de vue personnel que professionnel. Considérez d’ailleurs que:

  • On compte plus de 1.3 milliard d’utilisateurs actifs à l’échelle mondiale;
  • Près de 60% des utilisateurs sont actifs sur une base quotidienne!
  • Plus de 1 milliard de ces utilisateurs accèdent à Facebook à partir d’un appareil mobile;
  • L’utilisateur de Facebook mobile vérifie son compte en moyenne… 14 fois par jour!
  • Facebook est le média social le plus addictif: on y passe en moyenne 7 heures par mois.

Au point où il est légitime de se demander si Facebook supplantera Google comme engin de recherche, voire dans l’investissement publicitaire par les marques qui cherchent à atteindre des cibles de consommateurs. Car même si l’expérience a grandement évolué au fil des dernières années, il s’en trouve plusieurs pour critiquer Facebook et plus particulièrement son respect de la vie privée. Voici donc quelques aspects et nouveautés à savoir au sujet de la plateforme sociale la plus populaire.

Facebook et votre vie privée

Depuis quelques jours, on voit passer un texte que plusieurs personnes pensent publier en pensant les protéger contre une mauvaise utilisation de leurs données par Facebook. Quelque chose du genre:

Déclaration Facebook... sans aucune valeur légale!

Or, désolé de décevoir tous ceux et celles qui en ont publié une version similaire, mais cela ne vous sera d’aucun secours. Ce texte refait surface de manière cyclique, dès que Facebook annonce des changements importants à sa plateforme, mais sa valeur légale est nulle. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à lire cet article du site français L’Express.

Vos paramètres de sécurité dans Facebook

Si votre vie privée vous tient tant à coeur, certains diront de tout simplement ne pas être sur Facebook ou d’y partager quoi que ce soit. C’est une option, extrême, mais valide pour certains. Personnellement, je recommande plutôt de vous familiariser avec les paramètres de confidentialité disponibles et facilement modifiables dans Facebook. Il vous suffit de cliquer sur l’icône du cadenas, dans la barre de navigation en haut à droite, pour accéder à cette zone et fixer les paramètres selon vos préférences. (voir image ci-dessus)

Vous pourrez dès lors utiliser Facebook en réglant les paramètres selon votre degré de confort.

Facebook et les contenus promotionnels

À partir du 5 janvier 2015, Facebook a promis de filtrer de manière plus aggressive les contenus considérés comme trop promotionnels. Une annonce qui a encore une fois provoqué l’ire de plusieurs spécialistes des médias sociaux et gestionnaires de communauté, y voyant une autre tactique pour forcer les marques à dépenser, les contenus n’obtenant pratiquement plus de portée naturelle. Pour tous les détails de cette nouvelle politique, cliquer ici.

Contrôle des publications dans votre fil de nouvelles

Contrôle des publications dans votre fil de nouvelles

Or, on peut déjà contrôler les publications qui apparaissent dans son fil de nouvelles, tout simplement en les signalant à Facebook ou encore à se désabonnant d’une Page. Par le passé, une personne devait retourner sur la Page d’une entreprise et se désabonner en appuyant de nouveau sur le bouton « Like », alors qu’on peut tout faire à partir de son fil de nouvelles aujourd’hui (voir image ci-dessus). En d’autres mots, Facebook ne fera que montrer encore moins de ces contenus qui cherchaient à nous vendre un truc, ou qui nous incitaient à cliquer pour lire un article soi-disant incontournable!

Facebook marketing

Au fond, Facebook a évolué au cours des dernières années et plusieurs le voient encore comme un endroit où l’on échange des photos de bébés, de chiens ou de chats. Avec un peu plus de 350 millions de photos partagées à chaque jour, Facebook est certes un réseau de partage des petits et grands bonheurs, de discussions enflammées comme de vanités. Mais justement, en raison du volume incroyable de données qu’on y retrouve, il s’agit de plus en plus d’un canal marketing prisé par les décideurs qui cherchent à atteindre des cibles de consommateurs.

« Oui mais Frédéric, les gens ne sont pas sur Facebook pour se faire vendre des produits, non? », me fait-on souvent comme remarque. C’est juste. Mais le principe de la publicité efficace, c’est d’atteindre les bonnes personnes, au bon moment, au bon endroit. Lorsque je prends mon volant, ce n’est pas pour me faire vendre des produits non plus. Pourtant, on cherchera à me parler via des panneaux sur la route ou via la radio, par exemple. Pour une marque qui gère une Page, Facebook permet ainsi d’aller cibler non seulement votre clientèle passée et actuelle, mais également des gens qui leur sont similaires. On peut aussi y effectuer des campagnes de remarketing, ciblant des gens qui ont visité votre site web récemment et qui ont donc un intérêt envers votre produit ou service. Bref, Facebook est devenu un outil marketing puissant, avec un rapport qualité-prix qui surpasse la plupart des autres tactiques numériques. Malheureusement, les marques abordent souvent Facebook comme un canal traditionnel, alors qu’on doit préconiser une approche de contenu qui soit complémentaire à la dépense publicitaire.

Facebook et la vidéo

Autre signe important que la donne change sur le web, on apprenait que Facebook surpassait dorénavant YouTube (propriété de Google) pour la consommation de vidéos. En fait, de juin à août 2014, le chiffre est passé de 4 milliards à 14 milliards de visionnements par mois. En septembre, la firme comScore estimait qu’il y avait dorénavant 1 milliard de visionnements par jour sur Facebook, une hausse vertigineuse en l’espace de quelques mois, vous en conviendrez!

Désactivez le visionnement automatique de vidéos dans FacebookCet état de fait découle en grande partie du lancement automatique de visionnement, une pratique qu’on peut désactiver si cela peut mettre un peu d’ordre dans votre fil de nouvelles. Pour ce faire, il vous suffit d’aller dans vos paramètres de compte, cliquez sur l’options « videos » et décochez l’option de lecture automatique des vidéos.

La vidéo n’est pas un succès éphémère pour Facebook, car on peut dorénavant investir en publicité pour mousser l’audience et le potential viral d’une vidéo, rendant cette option aussi attrayante sinon plus que des YouTube Ads. Et on peut également extraire des rapports spécifiques aux vidéos, ce qui n’était pas disponible il y a de cela encore quelques semaines.

Facebook en 2015

Après l’acquisition d’Instagram en 2012 et son intégration fructueuse au cours des deux dernières années, il sera intéressant de voir si et comment se passera l’intégration de la populaire application de messagerie Whatsapp, acquise en 2014 par Facebook.

Au cours des dernières semaines, Facebook a également annoncé ses couleurs au niveau de son moteur de recherche, avec des fonctionnalités qu’on souhaitera plus poussées, notamment au niveau des archives d’anciennes publications. Sans parler des applications pour Groupes ou de la nouveauté Facebook for Work.

Enfin, on sait que Facebook n’est toujours pas disponible en Chine mais que tous les efforts sont mis afin de remédier cette situation. Est-ce que 2015 sera la bonne année? On imagine le potentiel de croissance qu’engendrerait cette percée tant attendue…

À lire aussi: Facebook, outil marketing de choix en 2015

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.