10 bonnes pratiques d’entreprises sur Linkedin


11 septembre 2014

Bien qu’il existe une variété de réseaux sociaux pour les consommateurs, Linkedin se démarque du lot justement en raison de sa raison d’être: un média social par et pour les professionnels. Pour tout individu ou entreprise qui oeuvre dans le B2B (business to business), Linkedin est incontournable et a su se tailler une place de choix dans l’échiquier des médias sociaux depuis sa création en 2003. Sachez déjà que:

  • On compte plus de 300 millions d’utilisateurs actifs à l’échelle mondiale, dont 100 millions aux États-Unis uniquement;
  • Le site web de Linkedin reçoit 187 millions de visiteurs uniques par mois;
  • La plateforme est disponible dans plus de 200 pays, et dans plus de 21 langues;
  • 40% des utilisateurs sont actifs sur une base quotidienne;
  • 41% des utilisateurs accèdent à Linkedin via un appareil mobile!
Comment les marketers B2B utilisent les médias sociaux.

Comment les marketers B2B utilisent les médias sociaux.

Selon le plus récent rapport Social Media Marketing 2014, publié par Social Media Examiner en mai dernier, Facebook et Linkedin sont les deux médias sociaux considérés les plus importants par les marketers, toutes industries confondues, tant en B2B que B2C. Mais quand on leur a demandé quel était le plus important réseau dans une perspective B2B, c’est Linkedin qui remporte la palme de popularité, suivi de Facebook, Twitter et les blogues.

D’ailleurs, dans une autre question posée et analysée dans ce même rapport, on apprend que Linkedin est le deuxième média social pour lequel les nouveaux marketers souhaitent en connaitre davantage. Voici donc quelques bonnes pratiques pour les entreprises présentes sur Linkedin.

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de Linkedin, d’un point de vue individuel? Je viens justement de lancer une formation en ligne à ce sujet. Tous les détails ici: Développez vos affaires avec Linkedin!

1. Profil complet

Première étape: avoir une page d’entreprise! Saviez-vous qu’il existe présentement plus de 3 millions de pages d’entreprise sur Linkedin? Non seulement il importe d’avoir une page de compagnie, mais encore faut-il que celle-ci soit bien remplie, utilisant les mêmes mots-clés qui définissent qui vous êtes, ce que vous faites et surtout, ce qui vous distingue de la compétition – le fameux USP (unique selling proposition).

La page Linkedin de Robert Alexis Traiteur, à Montréal.

La page Linkedin de Robert Alexis Traiteur, à Montréal.

2. Publier du contenu

Comme pour Facebook, Twitter et la plupart des médias sociaux, créer une page d’entreprise prend quelques minutes, voire 1-2 heures si on veut bien compléter le profil, insérer des photos et du multimédia. Et ensuite? Le défi est de susciter et entretenir la conversation, d’interagir avec les abonnés et de publier du contenu à valeur ajoutée pour le public, que les gens suivent votre page ou non. Chaque conversation engendrée est une opportunité d’augmenter la portée de vos messages, par l’entremise des commentaires, partages et likes qui rendent ainsi votre message viral auprès des relations associées à votre réseau.

La page de Commowealth Bank publie régulièrement des contenus pertinents, qui suscitent la conversation.

La page de Commowealth Bank publie régulièrement des contenus pertinents, qui suscitent la conversation.

Pour en savoir plus à ce sujet, téléchargez mon ebook gratuit: 5 règles d’or pour une stratégie de contenu efficace!

3. Des images

Au même titre qu’on observe une augmentation dans le partage de photos et vidéos sur Pinterest, Instagram, Google+, Facebook ou Twitter, il en va de même sur Linkedin où les photos, vidéos et présentations powerpoint (via SlideShare) sont les contenus les plus partagés. Les entreprises qui comprennent bien cet aspect utilisent également les visuels dans leur profil, tout comme dans les publications effectuées. La firme américaine NPR, spécialisée dans la production de contenus multimédia radio et télédiffusés, met justement de l’avant une employée dans cette vidéo intégrée à l’onglet “Carrières” de sa page d’entreprise.

Onglet "Carrières" de la page d'entreprise de NPR sur Linkedin

Onglet “Carrières” de la page d’entreprise de NPR sur Linkedin

NOTE: Pour proposer l’onglet “Carrières”, une entreprise doit avoir un compte Premium (payant).

4. Recrutement

Comme on l’a vu dans l’exemple précédent, en ayant un onglet “Carrières” une entreprise peut ainsi communiquer les forces de sa marque employeur. Car oui, Linkedin demeure un outil particulièrement puissant pour le recrutement, tant au niveau d’employés de première ligne que pour des cadres intermédiaires ou supérieurs. L’entreprise Four Seasons Hotels and Resorts l’a bien compris et utilise également cette fonctionnalité dans Linkedin, en y intrégrant par exemple une présentation via SlideShare, expliquant la culture d’entreprise et les valeurs qui en font un employeur de choix.

La page d'entreprise de Four Seasons Hotels & Resorts sur Linkedin

La page d’entreprise de Four Seasons Hotels & Resorts sur Linkedin

5. Publicités

Une compagnie comme Linkedin, devenue publique un an avant Facebook, sans tambour ni trompette, ne vit pas d’amour et d’eau fraîche pour autant. Son modèle d’affaire étant basé majoritairement sur les revenus publicitaires, quelles sont les possibilités pour une entreprise à ce niveau, et quelles sont les bonnes pratiques? Comme dans toute chose, il n’existe pas de scénario unique, et la meilleure approche demeure encore l’essai et erreur.

Gestionnaire de campagnes sur Linkedin

Gestionnaire de campagnes sur Linkedin

On peut ainsi décider de sponsoriser une publication déjà existante, créer une publicité ou encore créer du direct sponsored content, soit une publication payante qui n’apparaitra pas sur le mur de votre compagnie, mais qui ira dans le fil de nouvelles des gens ciblés sur Linkedin.

6. Groupes de discussion

Avec plus de 2.1 millions groupes de discussion, il en existe fort probablement quelques-uns d’intérêt pour votre entreprise et vos employés. Une personne qui interagit (aime, commente ou initie une discussion) dans un groupe de discussion a d’ailleurs quatre fois plus de chance d’être remarqué qu’un utilisateur moyen. Ceci étant dit, une vaste majorité des groupes de discussion se déroulent en anglais, laissant ainsi la voie libre pour la création d’un groupe d’intérêt discutant d’enjeux chers à votre entreprise, à votre industrie et à votre clientèle, actuelle ou potentielle.

Groupe de discussion "Tourisme" sur Linkedin

Groupe de discussion “Tourisme” sur Linkedin

7. Badge “Follow Me”

Boutons "Following" de Linkedin

Boutons “Following” de Linkedin

Si on souhaite avoir une page performante sur Linkedin et une communauté dynamique, il importe de faire la promotion de votre présence sur vos autres canaux de communication. On pense notamment à votre site web, sur lequel vous avez tout intérêt à inclure un des boutons qui incite à s’abonner (follow) à vos contenus. Vous pouvez opter pour le bouton horizontal, vertical, avec ou sans décompte d’abonnés.

C’est l’équivalent corporatif du badge individuel que je suggère également, où les individus peuvent intégrer leur profil Linkedin à leur signature de courriel, notamment.

8. Mesure de performance

Comme les anglos le disent si bien, if you can’t measure it, why do it? Au même titre que vos autres efforts dans l’univers numérique, vous avez l’obligation de mesurer la performance de vos initiatives, question de savoir ce qui fonctionne bien ou pas, et d’ajuster le tir au besoin afin d’atteindre les objectifs fixés par vos campagnes.

Exemple d'indicateurs mesurés par Linkedin

Exemple d’indicateurs mesurés par Linkedin

Le module analytique de Linkedin s’est grandement amélioré au cours des derniers mois, rendant l’interface facile d’utilisation et permettant d’identifier rapidement les publications qu’on aurait avantage à “sponsoriser” pour d’encore meilleurs résultats. On peut ainsi garder le fil sur des indicateurs tels que:

  • Portée naturelle et payante des dernières publications
  • Engagement (clics, j’aime, commentaires, partages, nouveaux abonnés) au cours de la dernière journée, les 7, 15 ou 30 derniers jours, etc.
  • Segmentation démographique de vos abonnés
  • Nombre de vues sur votre page, nombre de visiteurs uniques
  • Nombre d’abonnés sur votre page, segmentation démographique et profil d’abonnés

Dommage qu’on ne puisse encore extraire les données pour en faire une analyse, mais il s’agit là d’une fonctionnalité qui ne saurait tarder, à mon humble avis. On peut d’ailleurs extraire les données si on effectue des campagnes publicitaires, mais pas pour les publications organiques.

9. Pages Vitrines

pages Vitrines de la firme Adobe

pages Vitrines de la firme Adobe

Les pages Vitrines sont encore peu connues, ayant été lancées il y a un peu moins d’un an, à la fin 2013. Depuis avril 2014, elles ont remplacé officieusement l’onglet “Produits et Services” que l’on pouvait mettre de l’avant sur un profil de compagnie sur Linkedin.

Ces pages sont en quelque sort un sous-domaine de la page d’entreprise, si vous avez une niche qui mérite d’avoir sa propre communauté. La compagnie informatique Adobe propose ainsi différentes pages Vitrine par exemple plus spécifique à l’info-nuagique créatif (9,895 abonnés) ou encore à l’info-nuagique marketing (6,398 abonnés).

Le défi avec ses pages Vitrines en devient un de ressources. Vous vous retrouvez ainsi à devoir non seulement maintenir votre page de compagnie, mais aussi toutes les autres pages Vitrines, qu’il faut voir comme autant de communautés que vous créez et qu’il faut alimenter.

10. Service-client

Enfin, même si Linkedin n’est pas reconnue pour son aspect B2C, il est intéressant de voir certaines entreprises y prendre une présence avec l’intention d’y garder contact aussi avec leur clientèle, quitte à ce que soit plutôt une clientèle d’affaires, par exemple. C’est le défi que semble s’être donné la ligne aérienne KLM, qui avait déjà innové avec son compte Twitter, sur lequel on nous donne le temps d’attente estimé avant de se faire répondre (un peu comme pour une centrale téléphonique, mais sans avoir à garder la ligne occupée pendant 45 minutes…)

À l’été 2014, KLM décidait ainsi d’utiliser son compte Linkedin pour non seulement dialoguer avec sa clientèle et fournisseurs, mais aussi pour y répondre à des questions du ressort des opérations et du service à la clientèle. Une tendance qui fera des bébés? Ça reste à voir.

Service-client de KLM sur Linkedin

Service-client de KLM sur Linkedin

Il existe évidemment plusieurs autres fonctionnalités dans Linkedin, ainsi que d’autres bons exemples que j’aurais pu partager. Ces dix bonnes pratiques devraient néanmoins permettre à votre marque de se démarquer sur Linkedin. Vous avez des questions ou commentaires sur ce billet? N’hésitez surtout pas à m’écrire dans la section ci-dessous!

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.