6 raisons d’utiliser Google Analytics


23 mars 2015

Avez-vous déjà vu ou entendu parler d’un capitaine de bateau qui naviguerait sans carte ou outil technologique pour s’orienter? Ou d’un pilote d’avion qui tenterait de faire voler son engin sans s’appuyer sur des données de vitesse, altitude, longitude et latitude? L’analogie s’applique autant aux entreprises qui ont une présence numérique mais qui ne mesurent pas l’efficacité de leur site web. Il existe pourtant un outil gratuit qui vous permet de mieux comprendre et analyser la performance de votre site: Google Analytics.

Voici d’ailleurs six catégories d’indicateurs que vous pourrez analyser et suivre au fil du temps, une fois que vous aurez intégré Google Analytics à votre site :

1. Mesures de trafic

Page d'accueil de Google Analytics

Toute entreprise qui possède un site web, transactionnel ou non, voudra savoir quelle est la performance en termes de trafic. En théorie, plus le trafic sera élevé, mieux sont vos chances d’obtenir des ventes, en ligne ou via vos autres canaux de distribution. Google Analytics vous donne les statistiques génériques d’achalandage sur votre site, pour une période données (en heures, jours, semaines ou mois) :

  • Nombre de sessions
  • Nombre de visiteurs uniques
  • Le nombre moyen de pages visitées par l’internaute
  • La durée moyenne d’une session
  • Le pourcentage de nouvelles sessions vs gens qui reviennent
  • Le taux de rebond

L’outil est convivial et facile à manipuler si on souhaite changer la période analysée, comparer au mois précédent ou à la même période de l’année précédente, par exemple. On peut aussi croiser des variables et ainsi bonifier l’analyse.

2. Composition du trafic

Provenance géographique du lectorat sur fredericgonzalo.com entre le 1er janvier et 14 mars 2015

Provenance géographique du lectorat sur fredericgonzalo.com entre le 1er janvier et 14 mars 2015

Si on souhaite investir sur des campagnes AdWords, sur des bannières en remarketing ou même dans une approche de marketing traditionnelle (radio, télé, imprimés), il importe de savoir d’où provient la clientèle, actuelle ou potentielle. Google Analytics est une véritable mine d’informations à ce niveau, pour en savoir plus sur les utilisateurs de votre site :

  • Origine géographique (pays, ville, continent, sous-continent)
  • Langue
  • Sexe
  • Âge
  • Centres d’intérêts
  • Fréquence et récence sur le site

On cherchera également à en savoir plus sur la provenance au niveau technologique, c’est-à-dire au moyen de quel type d’appareil les utilisateurs parviennent-ils à votre site, ou via quel navigateur, par exemple. Cette information pourra par la suite être utile si vous ciblez une éventuelle campagne publicitaire via les médias sociaux, ou en mettant l’emphase sur les appareils mobiles.

Le sujet vous intéresse? Je vous invite à parcourir le cursus des formations en ligne Google Analytics 101 et 201, disponibles dès maintenant sous formes de webinaires pré-enregistrés.

3. D’où viennent les utilisateurs ?

Synthèse des acquisitions sur fredericgonzalo.com, 1er janvier au 14 mars 2015

Synthèse des acquisitions sur fredericgonzalo.com, 1er janvier au 14 mars 2015

On peut très bien comprendre QUI visite notre site, mais encore faut-il savoir COMMENT ils vous ont trouvé au préalable. Ici encore, Google Analytics fourmille de données qui s’avèrent pertinentes pour découvrir les canaux les plus porteurs, en comparant notamment:

  • Trafic naturel ou organique
  • Trafic direct
  • Médias sociaux
  • Trafic référent, en provenant de sites tiers
  • Courriel et infolettres
  • Campagnes payantes (AdWords)
  • Autres

On peut également creuser pour en savoir plus sur les mots clés utilisés afin de trouver votre site, même si Google n’est plus aussi transparent que jadis, avec le résultat « not provided » qui vient polluer la majorité des résultats. On peut néanmoins contourner cet écueil en jumelant Google Webmaster Tools à son compte Google Analytics.

Exemple de mots-clés menant à fredericgonzalo.com. Source: Google Webmaster Tools

Exemple de mots-clés menant à fredericgonzalo.com. Source: Google Webmaster Tools

Lire aussi: Comment et pourquoi mesurer le trafic référent

4. Comportement du trafic

On sait qui navigue sur notre site, à partir de quel appareil, et pendant combien de temps. On sait aussi comment ils nous ont trouvé, et utilisant quels mots-clés. Mais une fois sur le site, ils font QUOI? Avec Google Analytics, on peut creuser pour en savoir plus sur les pages visitées, lesquelles suscitent le plus d’intérêt (temps passé, conversions) ou à l’inverse, lesquelles semblent rebuter les utilisateurs (haut taux de rebond, faible temps passé, etc.).

Vue d'ensemble, recherche sur le site fredericgonzalo.com

Si votre site est doté d’un outil de recherche – ce qui est fortement recommandé, d’ailleurs – on peut voir notamment ce que les utilisateurs recherchent. Je vois ici par exemple que le terme « facebook » a été entré 14 fois dans la barre de recherche sur mon site. Si vous voyez que les gens entrent un terme en particulier sur votre outil de recherche, cela vous donne un indicateur: soit le sujet est d’intérêt, soit qu’il n’est pas assez en évidence et qu’on doive passer par la barre de recherche pour trouver les contenus reliés…

Google Analytics est donc très utile pour vous aider à comprendre quelles pages sont les plus consommées sur votre site, ce qui peut vous aiguiller lors d’une éventuelle refonte ainsi que dans votre placement publicitaire, misant sur vos forces actuelles.

5. Conversions

Enfin, il importe de mesurer l’efficacité de nos efforts de marketing numérique, ce qui ne veut pas toujours dire que cela soit calculé en ventes. Si votre site web est transactionnel, on cherchera évidemment à mesurer les conversions issues de votre engin de réservation. Mais une conversion peut se calculer pour diverses actions que vous souhaitez voir de la part de l’internaute:

  • Télécharger une carte de la destination
  • Inscription à votre infolettre
  • Remplir un bon de commande ou un devis
  • Cliquer sur un bouton qui mène à une offre promotionnelle
  • Etc.
Vue d'ensemble, commerce électronique

Vue d’ensemble, commerce électronique

Les notions de conversion et de commerce électronique sont intimement liées et intrinsèques à la démarche de Google Analytics. L’intelligence d’affaire que vous procure cet outil peut ainsi être correliée aux objectifs d’affaires que vous vous êtes fixés, et permet de mesurer dans le temps la pertinence de vos efforts organiques et payants dans le monde numérique.

6. Des données en temps réel

Enfin, un dernier élément à souligner, soit la possibilité d’obtenir des données en temps réel sur votre site. Voilà une fonctionalité qui peut s’avérer intéressant lors d’un lancement de produit, ou lorsque vous faites des ajustements sur votre site: nouvelle promotion, nouvelle campagne pointant vers une page dédiée, diffusion d’un communiqué de presse ou initiative spéciale sur les médias sociaux, etc.

Google Analytics peut donc vous donner une lecture sur la provenance du trafic, les mots-clés utilisés et les contenus consommés en ce moment-même sur votre site, un aspect pratique à découvrir! On peut se créer des rapports automatisés, créer des raccourcis vers nos indicateurs préférés, se créer des alertes ou encore établir divers objectifs de conversion. Les possibilités sont grandes… il suffit néanmoins de cibler ce qu’on veut mesurer vis-à-vis notre réalité d’entreprise, et de prioriser quelles données sont plus importantes.

Le sujet vous intéresse? Je vous invite à parcourir le cursus des formations en ligne Google Analytics 101 et 201, disponibles dès maintenant sous formes de webinaires pré-enregistrés.

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.