10 manières de cibler vos publicités avec Facebook


15 septembre 2015

On sait que Facebook est le joueur dominant dans la sphère des médias sociaux, avec plus de 1.5 milliard d’utilisateurs actifs à l’échelle mondiale, dont 1 milliard sont actifs sur une base quotidienne! Au Québec, ce sont 62% des adultes qui ont une présence active sur ce réseau. Quelques autres statistiques à considérer:

  • L’utilisateur moyen passe plus de 7 heures par mois à consulter les nouvelles, photos, vidéos et autres contenus
  • Une session moyenne dure 20 minutes
  • 82% des utilisateurs accèdent à Facebook via l’application mobile, donc à partir d’un téléphone intelligent ou d’une tablette
  • L’utilisateur mobile moyen consulte son compte Facebook… 14 fois par jour!

Bref, la popularité de Facebook ne se dément pas. Pour les PME, il s’agit d’une opportunité à saisir, mais encore faut-il comprendre la plateforme et son potentiel publicitaire. Il y aurait présentement 45 millions de Pages sur Facebook, dont deux millions d’entreprises qui investissement en marketing via les différentes options publicitaires. Il existe une panoplie de manières de cibler un auditoire en particulier sur Facebook, ce qui rend l’outil d’autant plus puissant quand on sait s’en servir.

Plusieurs se contentent de cibler par des critères démographique de base: âge, sexe, lieu de résidence, langue parlée, etc. C’est bien, mais c’est le minimum. Facebook offre un paquet de possibilités. En voici dix que je trouve particulièrement intéressantes.

NOTE: Pour accéder aux fonctionnalités partagées dans ce billet, vous devez gérer au moins une Page sur Facebook, et avoir activé le module publicitaire.

1. Connaitre les intérêts de votre auditoire cible

Cibler un auditoire précis en fonction des intérêts est sans contredit une excellente manière de puiser à même la puissance des données qu’on partage sur Facebook. Vous cherchez à parler à des fans de course, de jogging ou de triathlon? Commencez par les catégories déjà établies par Facebook, et on retrouve « Forme et bien-être », mais aussi « Passe-temps et activités » ou encore « Sports et activités d’extérieur » qui pourrait s’appliquer.

Vous pouvez aussi taper le mot-clé qui donnera différents types d’intérêts. Par exemple, en tapant « Ironman », on voit les possibilités proposées par Facebook. À vous de jouer et identifier les intérêts pertinents pour votre prochaine campagne.

2. Cibler en fonction de l’état matrimonial

Parmi les données démographiques disponibles, on peut cibler en fonction de la situation amoureuse des utilisateurs. Pratique, par exemple, pour un hôtelier qui veut faire la promotion d’un forfait « Romance », ou pour un commerçant qui veut s’adresser spécifiquement aux célibataires, veufs ou divorcés.

Pour arriver à cette fenêtre, vous devez cliquer sur le bouton « Plus de données démographiques », puis sur « Situation amoureuse ».

3. Viser un profil de carrière ou d’entreprise

Même si certains, et j’en suis, pensent surtout à Linkedin pour cibler un auditoire dans une perspective d’affaires, Facebook permet tout autant de cibler des utilisateurs en fonction de leur profil professionnel. En creusant notamment les secteurs d’activité, on peut mieux définir à qui l’on adressera le message ou la publication à venir.

Par exemple, en ciblant uniquement les gens qui travaillent présentement dans le milieu de l’éducation au Québec, sans définir la langue d’utilisation sur Facebook, ni l’âge spécifiquement (18 ans et plus), on découvre ainsi un potentiel de 40,000 personnes à qui on pourrait pousser un message, une publicité, une promotion, une vidéo, etc.

4. Parler aux gens d’une génération

Toujours sous la rubrique « Plus de données démographiques », on retrouve l’option intéressante de cibler les gens d’un certain groupe d’âge, notamment les générations X (gens nés entre 1961 et 1981) ou encore les Millenials, ou la génération « connectée » (gens nés entre 1982 et 2004). Dommage que l’option de ciblage pour les Boomers ne soit disponible que sur le marché américain, mais espérons un changement à ce niveau au cours des prochains semaines ou mois…

5. Filtrer par niveau d’éducation

Pour certaines marques, il peut s’avérer intéressant de cibler des diplômés de différents niveaux académiques, ou en provenance d’écoles spécialisées. Non seulement pour vendre des produits mais aussi dans une perspective de recrutement, par exemple.

Pour accéder à cette information, il suffit de cliquer encore une fois sur « Plus de données démographiques » au moment de la définition de votre audience cible. On peut également viser différents domaines d’études, soit en filtrant avec les catégories suggérées par Facebook, soit en entrant manuellement un mot-clés. Dans l’exemple ci-dessous, j’ai simplement tapé « tourism » avant d’obtenir ces résultats:

Un dernier truc: on peut également cibler par institution, question de retracer d’anciens élèves, collègues, professeurs et membres de la même communauté d’esprit que votre alma mater. On pourrait ainsi retracer les gens qui, sur Facebook, ont fait mention de leur passage au Collège Mérici à Québec.

6. Souligner un anniversaire à venir

Qui n’a pas souligné son mariage ou ses récentes fiançailles avec une fière publication sur Facebook? Sans parler bien sûr de notre anniversaire de naissance, jour de l’année où on voit le plus haut niveau d’engagement sur la plupart des profils personnels, même pour les réfractaires au sein de Facebook. Bref, autant d’opportunités pour une marque de parler à ces utilisateurs avec une publication ou une offre pertinente.

Pour l’instant, ce sont surtout des anniversaires liés à des « événements marquant », définis par Facebook comme étant des fiançailles, le mariage ou une nouvelle relation amoureuse, voire même un nouvel emploi. Si vous souhaitez plutôt cibler les parents – car oui, la naissance d’un enfant est un événement marquant – vous devez sélectionner l’option « Parents » toujours dans le menu « Plus de données démographiques ».

7. Filtrer par utilisateurs d’appareils mobiles

Une autre zone intéressante à découvrir est celle des filtres par comportement, notamment comment les gens accèdent à leur compte Facebook. Comme on sait que la vaste majorité des utilisateurs le font à partir d’un appareil mobile, il y a là un potentiel de ciblage intéressant, surtout quand on veut pousser le consommateur à télécharger une application ou susciter de l’engouement envers un produit qui est particulièrement pertinent à l’univers mobile.

8. Parler aux voyageurs

Une compagnie d’assurance pourrait vouloir cibler les gens qui ont l’intention de partir en voyage bientôt, ou peut-être qu’une ligne aérienne, une compagnie de location de voitures ou un hôtelier souhaiterait parler à des voyageurs d’affaires? C’est possible avec les options de cible en fonction du comportement, en cliquant sur « voyage » parmi les options offertes.

9. Cibler des gens éloignés de leur famille

C’est la rentrée de septembre, et votre enfant, votre neveu ou un bon ami a quitté le nid familial pour aller étudier ou travailler dans une autre ville, une autre province ou même un autre pays? Certaines compagnies voudront peut-être proposer leurs services en misant sur cet aspect, tout simplement en ciblant selon ce critère également disponible.

Pour accéder à ce choix, il suffit d’aller sous « Plus de données démographiques » puis dans le menu des « événements marquants ».

10. Viser les gamers

Enfin, avec les saisons de hockey et de football américain qui recommencent à l’automne, vous voudrez peut-être cibler les fans aussi de manière plus précise? Et pourquoi par les joueurs de console, que ce soit sur PS4, XBox ou Wii? Voilà autant d’options disponibles au niveau de l’activité numérique quand on creuse un peu le filtre par comportement. Fascinant, non?

Si le Facebook marketing vous intéresse, je vous invite à suivre ma formation en ligne conçue spécialement pour mieux comprendre le potentiel de la plateforme, tant d’un point de vue organique (sans avoir à dépenser) que publicitaire. Quatre capsule vidéos, quatre heures de contenu, que vous pouvez consulter à votre rythme, au travail ou à la maison, au cours des six mois suivant votre inscription. Tous les détails ici

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.