5 tendances du marketing numérique à surveiller en 2017


11 janvier 2017

La nouvelle année est officiellement en marche depuis plus d’une semaine, mais on peut encore se pencher vers la boule de cristal et jouer le jeu des prédictions, question de savoir où mettre les efforts en 2017. Sur ce, voici les cinq tendances qui seront à surveiller dans la prochaine année:

1. La messagerie mobile au service de l’expérience client

Whatsapp, Instagram Stories, Messenger, Snapchat… ou encore Viber, Line, Yik Yak et tant d’autres applis mobiles ne sont pas que des tendances éphémères. Pour la génération des Milléniaux en particulier (18-34 ans), qui soit dit en passant sera le segment démographique le plus important pour le secteur hôtelier en Amérique du Nord en 2017, ces applications mobiles font partie du quotidien et des moyens de communication prisés. Les entreprises commencent à prendre le virage et comprennent qu’il s’agit d’un canal à maitriser pour interagir avec le client potentiel, actuel ou passé.

Exemple de la SNCF présente sur Messenger

Lire aussi: Comment la messagerie mobile révolutionne l’expérience-client

2. La réalité virtuelle

La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel modélisé en trois dimensions, dans lequel il est possible de se déplacer et d’interagir. Des agences de voyages comme Thomas Cook en Europe, des chaînes hôtelières comme Marriott ou Intercontinental, et des voyagistes comme Club Med misent sur cette technologie pour que le client puisse se projeter dans une destination et y vivre virtuellement l’expérience avant de passer à la transaction.

Image de prévisualisation YouTube

En 2017, on devrait voir de plus en plus d’utilisation de cette technologie, parfois combinée avec une expérience sensorielle, en temps réel, comme on le voit au parc d’attraction La Ronde, à Montréal, dans le manège Goliath, ou dans des lieux culturels, musées ou centres touristiques. D’ailleurs, lors du Customer Electronic Show (CES) qui avait lieu la semaine dernière au Centre des Congrès de Las Vegas, il y avait semble-t-il une salle dédiée à la porno en réalité virtuelle. On n’arrête pas le progrès… *soupir*

3. Une présence omnicanal

Le marketing omnicanal repose sur la prémisse que le consommateur d’aujourd’hui prend contact avec votre marque à travers votre présence sur divers canaux : votre site web, votre centrale d’appels, en personne dans votre agence, un site intermédiaire, un répertoire ou réseau, les médias sociaux, etc. Sans compter la multiplicité d’appareils, du desktop au laptop en passant par la tablette numérique, le téléphone intelligent et autres points de contacts numériques disponibles en public.

Marketing omnicanal

Bref, êtes-vous outillés pour répondre aux questions de consommateurs sur ces multiples plateformes et canaux? Et surtout un consommateur peut-il poursuivre la communication avec votre marque d’une plateforme à l’autre?

4. La fin de Twitter ?

Les médias sociaux entrent dans leur phase d’adolescence, avec Linkedin qui soufflera ses 14 bougies et Facebook qui aura 13 ans cette année. On voit déjà un certaine maturité, voire un essoufflement, dans l’utilisation de certaines plateformes. Google+ n’existe plus dans sa forme sociale, Vine, Meerkat et Blab n’auront pas survécu au rouleau compresseur de Facebook Live, tandis que Periscope vivote.

Une prédiction choc pour 2017? La fin de Twitter, rien de moins. Pourquoi? Pour une raison fort simple. Plusieurs l’utilisent, et on y trouve certes une pertinence et utilité.Parlez-en à Donald Trump, d’ailleurs!

Mais si je vous demande la question suivante : combien d’argent avez-vous dépensé en publicité sur Twitter en 2016? C’est bien ce que je pensais, aussi…

La plateforme stagne donc au niveau des utilisateurs, mais surtout elle peine à convaincre les marques d’y investir. Et pour les petites et moyennes entreprises, Twitter demeure un média social beaucoup trop chronophage pour le bénéfice qu’on peut en retirer. J’espère me tromper sur cette tendance, mais on verra!

Lire aussi: Le début de la fin pour Twitter

5. La diffusion en direct

La vidéo est un média en croissance fulgurante depuis plusieurs années, mais plus que jamais depuis l’avènement des médias sociaux. Or, la firme Cisco Systems estime même que d’ici 2018, près de 90% du contenu total consommé sur le web proviendra de vidéos! Déjà au début 2016 on évaluait à 10 milliards le nombre de vidéos consommés par jour sur chacune des trois plateformes que sont Facebook, YouTube et Snapchat – oui, oui, pour un total de 30 milliards par jour, juste pour ces trois plateformes!

Or, attendez-vous à voir encore plus de vidéo notamment par l’entremise de diffusion en direct, communément appelé le live streaming. Cette fonctionnalité est maintenant disponible pour l’ensemble des 1.8 milliard d’utilisateurs actifs de Facebook, via Facebook Live, et il est question pour Instagram de lancer sous peu sa fonctionnalité « en direct » sous peu, en 2017.

Selon vous, quelle sera le tendance qui aura le plus d’impact? En manque-t-il une qui selon vous aurait dû figurer dans cette liste? N’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires au bas de la page. Et bonne année 2017!

NOTE: Cet article est une variation d’un billet que j’ai rédigé pour le blogue etourisme.info en décembre 2016. Cliquer ici pour lire l’article original 7 tendances qui marqueront l’etourisme en 2017

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.