Les tendances marketing à surveiller en 2018


16 janvier 2018

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles tendances! Selon vous, quelles tendances devrions-nous adopter et intégrer dans nos stratégies marketing cette année? Est-ce que ces tendances pourraient changer l’avenir du marketing? Assurément! Plusieurs tendances marketing s’annoncent même très prometteuses cette année.

De plus, les avancées technologiques se font si rapidement qu’il est important de connaître les dernières tendances afin de bien pouvoir s’y préparer. Même que certaines idées autrefois futuristes, comme de croire que la machine remplacerait un jour l’homme, ne sont plus du tout de la fiction, mais bel et bien de la réalité.

La semaine dernière, je donnais un webinaire pour vous présenter huit tendances marketing à surveiller en 2018. Vous l’avez manqué? Pas de problème. Voici l’intégrale, que vous pourrez visionner à votre convenance:

Image de prévisualisation YouTube

En marge de ce webinaire, je vous propose ic trois tendances marketing à surveiller en 2018 afin de vous aider à préparer vos actions marketing pour cette nouvelle année. Plus tôt vous trouverez un moyen de les appliquer à votre domaine, plus vite vous en bénéficierez.

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique

Si nous avions à identifier une tendance marketing qui a pris énormément d’ampleur en 2017 et qui sera toujours d’actualité pour cette nouvelle année, ce serait sans aucun doute l’intelligence artificielle. L’intelligence artificielle comprend un ensemble de théories et de techniques qui ont pour but de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine. Si vous avez assisté à quelques conférences l’an dernier, vous avez probablement tous entendu parler d’intelligence artificielle. Cette année, c’est le temps de bien comprendre comment intégrer cette tendance dans nos démarches marketing.

Qu’est-ce que l’apprentissage automatique?

L’apprentissage automatique (machine learning) est une des formes de l’intelligence artificielle les plus répandues. En gros, c’est la discipline qui permet à une machine d’apprendre de l’information d’elle-même suite à la récolte de données et sans nécessairement avoir été programmée pour apprendre cette information. Adobe prédisait même que les machines commenceraient à pouvoir prendre des décisions stratégiques en analysant toutes les données collectées sur les diverses plateformes marketing et publicitaires que nous utilisons. L’intelligence artificielle permettrait donc aux spécialistes marketing d’améliorer leur connaissance du client, de classifier les types de clients, de récolter un tas d’informations, prédire des comportements et de micro-segmenter à l’aide d’indicateurs de plus en plus précis. Pas mal, n’est-ce pas?

Nous pensons notamment au chatbot qui est une utilisation assez intéressante et de plus en plus courante de l’intelligence artificielle. Le programme utilisé par le chatbot peut donc discuter avec le client, répondre à des questions spécifiques, mais également apprendre de l’information en discutant simplement avec celui-ci. Voilà un bon moyen d’économiser du temps et des ressources!

La réalité augmentée et la réalité virtuelle

Cette année, il sera encore question de réalité augmentée et de réalité virtuelle. La preuve? Pensez à tous les casques de réalité virtuelle vendus pendant le temps des fêtes! De plus, selon l’International Data Corporation (IDC), 30% des entreprises expérimentent déjà des initiatives marketing en réalité virtuelle ou augmentée.

Comment différencier la réalité virtuelle de la réalité augmentée?

La réalité virtuelle est la création d’un monde virtuel dans lequel l’utilisateur est transporté à l’aide d’un casque qui recouvre entièrement sa vision. L’utilisateur fait alors partie intégrante du monde virtuel, en 3D et avec une vision de 360 degrés.

Vous voulez promouvoir votre hôtel, votre restaurant ou une destination particulière? Pourquoi ne pas utiliser un casque de réalité virtuelle pour faire vivre une expérience à vos futurs clients en les transportant à la destination ou en pleine activité touristique. La réalité virtuelle vient alors remplacer le catalogue ou les vidéos promotionnelles et offre plutôt une expérience immersive complète.

La réalité augmentée consiste quant à elle à superposer un environnement virtuel dans le monde réel où l’utilisateur se retrouve à l’aide d’un objet tel qu’une paire de lunettes, une tablette ou un téléphone. L’utilisateur intègre donc du virtuel dans son environnement physique réel. Pensez notamment au phénomène de Pokémon Go! Voilà un excellent exemple d’utilisation de réalité augmentée qui a été très populaire.

Vous visitez une ville que vous ne connaissez pas? Imaginez l’utilisation de votre cellulaire pour pointer autour de vous et découvrir des itinéraires, des recommandations de restaurants, des photos de plats, des informations sur les éléments autour de soi (statues, plaques historiques, architecture, etc.) Le tout dans un environnement virtuel qui ne nécessite pas de visiter 1001 sites Internet différents. Hé oui, c’est l’avenir!

L’assistance vocale et la recherche vocale

Puis finalement, nous ne pouvons pas passer à côté de la popularité grandissante de l’assistance vocale et par le fait même de la recherche vocale! Saviez-vous que 40% des adultes aux États-Unis effectuent des commandes vocales quotidiennement? Selon eMarketer, 45 millions d’appareils utilisant l’assistance vocale tels que l’Amazon Echo ou le Google Home seraient présentement utilisés aux États-Unis. Avez-vous remarqué justement qu’à Noël tous les Google Home étaient en rupture de stock un peu partout? On estime même que d’ici 2020, 50% de toutes les recherches sur un appareil mobile se feront de manière vocale. Un changement qui viendra bouleverser notre façon de consommer du contenu puisqu’il sera de plus en plus courant de parler à ses appareils pour obtenir de l’information.

L’assistant vocal Google Home

Cette nouvelle façon de communiquer et de rechercher du contenu apportera également son lot de changements marketing puisqu’il faudra revoit nos techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche. Au lieu de centraliser nos efforts autour de mots-clés, il faudra maintenant préparer et créer du contenu optimisé pour des questions et des requêtes plus conversationnelles. Qu’est-ce que nous réserve l’avenir? Probablement de drôles de discussions avec nos appareils électroménagers!

Et Facebook dans tout ça?

Comme je le mentionnais dans mon webinaire, Facebook demeure la plateforme incontournable pour les marques, même si plusieurs questionnent dorénavant leur présence et investissement en temps et efforts suite à l’annonce de la semaine dernière. À ce sujet, j’ai justement effectué une diffusion en direct sur le sujet – eh oui, je met en pratique ma résolution de l’année d’être plus proactif avec Facebook Live – pour expliquer qu’il s’agit d’une évolution, et non d’une révolution, pour les utilisateurs de Facebook.

Alors, on est prêt pour 2018? Pas le choix, car c’est parti depuis déjà plus de deux semaines, là… 😉

Frederic Gonzalo
Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 20 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Envoyez-moi le prochain article par courriel.