Blogue de Frederic Gonzalo


Les réseaux sociaux, inspiration pour la Génération Z

5 tendances du marketing numérique pour 2020

Pour marquer le début de cette nouvelle année, j’ai souhaité partager avec vous les tendances qui, selon moi, auront un impact sur le marketing numérique déployé par les marques en 2020. Selon vous, quelle sera la plus percutante?

Bonne lecture!

1. Les habitudes de la Génération Z et leur impact sur le marketing numérique

On a tellement parlé des Milléniaux depuis les dernières années qu’on en vient presque à oublier la génération derrière qui, elle aussi, sera une force considérable en 2020.

Pour rappel, les Milléniaux, aussi appelés Génération Y, sont les gens nés entre 1980 et 1995, et sont la génération la plus populeuse sur le marché du travail, ayant surpassé les Boomers officiellement en 2018. La Génération Z, quant à elle, regroupe les gens nés entre 1996 et 2010. En 2020, ils représenteront 40% de la population totale à l’échelle globale, avec un pouvoir de dépense estimé à plus de 40 milliards de dollars!

Les réseaux sociaux, inspiration pour la Génération Z
Les réseaux sociaux, inspiration pour la Génération Z

La génération Z est donc la première à n’avoir jamais connu la vie sans internet, sans les médias sociaux, sans téléphone intelligent. Le marketing devra donc s’adapter pour cette clientèle importante en émergence, qu’on voudra fidéliser dès maintenant ou attirer vers nos entreprises pour le recrutement.

Quelques exemples:

  • 46% des utilisateurs de la Génération Z disent préférer les applications de messagerie pour communiquer avec une entreprise (contre 41% pour les Milléniaux);
  • 43% des consommateurs de la Génération Z souhaitent se déplacer en magasin pour se renseigner sur un produit spécifique (contre 56% des Milléniaux);
  • Seulement 7% des consommateurs de cette génération souhaitent se déplacer en boutique pour y être conseillé par un vendeur!

Voir l’infographie complète sur les habitudes et attentes de la Génération Z, à la fin de cet article.

2. L’émergence de TikTok

Compte tenu de la tendance précédente, il n’est pas étonnant de voir une plateforme comme TikTok émerger et devenir un média social incontournable pour le marketing numérique en 2020. Ce sont justement les 16-24 ans qui y sont le plus présents – en fait, les dernières statistiques montrent que 70% des utilisateurs ont moins de 30 ans – et ce sont souvent les mêmes utilisateurs qui ont délaissé les autres médias sociaux populaires comme Facebook (voir la tendance #4 ci-dessous).

Je vous le disais déjà en octobre dernier: TikTok sera la plateforme à surveiller en 2020! Pourquoi? Il y a les statistiques, bien sûr, qui impressionnent:

  • Application téléchargée à plus de 1.5 milliards de reprises
  • Plus de 500 millions d’utilisateurs actifs, dont 150+ millions sur une base quotidienne
  • L’utilisateur moyen passe 52 minutes par jour sur la plateforme

Mais surtout, il s’agit d’une plateforme ludique, où les parodies côtoient les chorégraphies, dans un contexte sans filtre qui valorise l’authenticité des contenus. Bref, c’est le retour à ce qui a fait le succès des Facebook, Twitter ou Instagram dans leurs débuts!

Frederic Gonzalo on TikTok

Frederic Gonzalo(@fredericgonzalo) has created a short video on TikTok with music Summer-15s. What will 2020 bring in terms of travel experiences? #tiktoktravel #foryou #foryoupage

Déjà, des marques comme par exemple Apple, Adidas, Nike, NFL, NBA, ESPN ou encore des célébrités comme Will Smith, Gary Vaynerchuk, Cristiano Ronaldo, Selena Gomez, Justin Bieber et plusieurs autres y ont une présence active. On peut s’attendre à une année importante pour TikTok. Pivot vers une domination mondiale… ou perte de popularité (edge) face à l’arrivée du marketing, des marques, et des gens plus vieux? Ça reste à voir.

3. Le marketing d’influence devient mature (ou pas)

En 2018, je vous expliquais 5 raisons de collaborer avec un influenceur. Ces raisons demeurent valides aujourd’hui, voire encore plus dans un contexte où il devient de plus en plus difficile d’atteindre nos abonnés de manière organique sur Facebook, Instagram ou encore sur le web.

Malheureusement, les collaborations avec des influenceurs font encore partie d’un Wild West plus ou moins règlementé. Il existe certes des standards et bonnes pratiques, mais les Normes canadiennes de la publicité n’ont aucun pouvoir coercitif pour veiller à leur exécution, alors qu’aux États-Unis on voit le FTC (Federal Trade Commission) montrer des dents et exiger plus de transparence dans les publications.

Catégories d'influenceurs
Catégories d’influenceurs. Source: Business Insider

Comme on peut le voir dans cette pyramide expliquant les divers types d’influenceurs, on remarque que l’un des aspects mis de l’avant quand on travaille avec des macro ou méga-influenceurs, c’est le plus haut degré de professionnalisme auquel on peut s’attendre. Car il faut parfois faire attention avec le nouvel eldorado des micro-influenceurs!

En d’autres mots, on devrait voir une certaine professionnalisation du métier d’influenceur, mais la route sera encore longue avant d’atteindre le rythme de croisière souhaitable pour une transparence idéale.

4. La constellation Facebook en perte de vitesse

Cette quatrième tendance du marketing numérique pour 2020 est en lien avec mon dernier article sur ce blogue en 2019, oùje vous parlais justement de la fatigue des médias sociaux qui s’installe. C’est le cas surtout pour l’écosystème Facebook, avec bien sûr sa plateforme principale, mais aussi Instagram, Messenger et Whatsapp.

Si la situation est plus rayonnante pour les applications de messagerie Messenger et Whatsapp, c’est définitivement moins le cas pour Facebook et Instagram, avec leur algorithme respectif qui donne de plus en plus de boutons aux gestionnaires de communauté et entreprises voulant atteindre leur public cible sur ces plateformes. D’ailleurs, Facebook a vu son nombre total d’utilisateurs (61%, ou 172 millions) aux États-Unis baisser pour une deuxième année consécutive en 2019.

Nombre d'utilisateurs de Facebook en décroissance
Nombre d’utilisateurs de Facebook, aux États-Unis, population 12+ ans. Source: Infinite Dial 2019, Edison Report

En 2020, il sera intéressant de voir si les politiciens américains – Elizabeth Warren en tête – iront de l’avant avec leurs menaces de scinder les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) pour supposément assainir la concurrence et rétablir la confiance du public. Est-il trop tard pour renverser cette tendance lourde ou est-ce que Zuckerberg nous réserve d’autres surprises pour l’année à venir?

5. Le podcast, enfin un outil de marketing numérique?

On en parle depuis quelques années déjà mais je crois que 2020 sera l’année où l’on verra la popularité des podcasts exploser. Déjà, en 2019 ce média est devenu plus omniprésent et je m’attends à ce que cette tendance se confirme enfin. Le podcast, ou balado-diffusion, est un format audio diffusé sur internet et qui propose des émissions ou enregistrements à la manière d’une programmation sur une foule de sujets.

Nombre total d'adeptes au podcasting
Nombre total d’adeptes au podcasting, États-Unis, population 12+ ans. Source: Infinite Dial 2019, Edison Report

Comme on peut le voir ici encore via l’étude Infinite Dial qui sonde les comportements en ligne des utilisateurs américains depuis plus de 15 ans maintenant, le podcasting est maintenant utilisé par plus de la moitié (51%) de la population, en croissance constante depuis les sept dernières années.

Pourquoi une telle popularité, et pourquoi maintenant? Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène, dont:

  • La pénétration sans cesse croissante du streaming audio et vidéo, de Pandora à Spotify en passant par Apple Music;
  • La popularité croissante des livres audio;
  • Le taux d’adoption croissant des assistants vocaux tels Amazon Alexa et Google Home;
  • Les nouvelles voitures offrent souvent Apple Play ou Google Play, et les contenus de podcasts font d’excellents compagnons de route!
  • Ce sont les jeunes de 12 à 24 ans (vous savez de qui je parle, hein? Voir les tendances 1 et 2, plus haut) qui sont les plus grands adeptes de podcasts;
  • L’utilisateur américain moyen écoute 7 podcasts par semaine.

Bref, malgré que la vidéo et les images dominent l’univers numérique en général, il sera intéressant de voir comment les marques et les entreprises comptent déployer leur énergie pour atteindre ces utilisateurs qui aiment découvrir et s’instruire par le format audio. Une tendance à surveiller en 2020 et les années à venir!

Habitudes d'achat de la Génération Z
Habitudes d’achat de la Génération Z. Source: emarketing.fr

Frederic Gonzalo

Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 25 années d'expérience en marketing, ventes et communications. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux et marketing numérique pour petites et grandes entreprises.

Abonnez-vous à l’infolettre hebdomadaire
Nouvelles, tendances et meilleures pratiques du marketing numérique
En savoir plus