Blogue de Frederic Gonzalo

Les étapes d'une stratégie de contenu marketing gagnante

Les 4 étapes d’une stratégie marketing gagnante

Les deux dernières années ont été officiellement des années où plus rien n’a été pareil. Le commerce, le tourisme, l’hôtellerie, l’éducation, aucun milieu n’a échappé au fameux besoin de « se réinventer ».

Comprendre les étapes de l’élaboration d’une stratégie de contenu peut sembler fastidieux, mais c’est un processus beaucoup plus simple qu’on ne le pense. Pour être efficace, il est important de comprendre son auditoire afin de capter son attention sur les réseaux qu’il fréquente le plus assidûment. La tactique doit être développée en fonction des segments de marché auxquelles elle est destinée.

Les 4 astuces d’une stratégie de contenu marketing efficace

  • Analyser l’environnement de votre entreprise et celle de la concurrence
  • Trouver votre audience cible
  • Miser sur des objectifs SMART
  • Positionner votre marque

1- Analyser la situation de votre entreprise et celle de vos compétiteurs

Première étape, l’analyse de votre entreprise. La connaissez-vous bien? Probablement que oui, mais avez-vous un tableau qui rassemble toute l’information de votre offre? Construisez-vous un tableau simple où il sera facile de retrouver les liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux, votre site web, etc. Énumérer les grands thèmes et les sujets que votre industrie représente. Effectuer l’étude complète de votre entreprise est cruciale dans une bonne stratégie de marketing de contenu .

L’analyse comparative, ou benchmarking, un exercice utile pour vous situer par rapport à vos concurrents.

Expliquer pourquoi :

  • Votre entreprise à sa raison d’être?
  • Vous avez choisi votre localisation?
  • Vos valeurs d’entreprise sont ce quelles sont, pourquoi? etc.

Bref, on définit le produit ou le service, en insistant sur les attributs inhérents et bénéfices pour l’internaute. Le hic, c’est que les consommateurs, particulièrement de nos jours, n’achètent pas tant un produit ou service que l’histoire qui vient avec!

Quelle est votre histoire de marque? Je vous invite à lire ou relire l’article que j’ai rédigé à ce sujet sur le positionnement de marque.

Pointer vos concurrents et observer leurs actions sur le web

Deuxième étape cruciale de votre plan marketing de contenu est de constater qui sont vos concurrents et ce qu’ils accomplissent comme actions sur le web. L’analyse comparative aussi appelée benchmark vous apprendra sur ce que font les autres, les bons coups comme les mauvais vous serviront dans votre stratégie. Pareillement à l’analyse de votre entreprise, recueillez l’information et compilez-la de façon concise et sommaire dans un tableau.

La méthode vous permettra alors de comparer votre offre à celle d’autres marques dans le même secteur d’activité que votre entreprise. Donc, l’analyse concurrentielle ne sert pas à copier, mais plutôt à vous inspirer de ce qui fonctionne bien sur le marché.

Pistes d’indicateurs pour la formation d’un tableau de la concurrence :

  • Liens vers leurs pages sur les médias sociaux et sites web
  • Grands thèmes abordés
  • Le type de publication et la plateforme de diffusion
  • La fréquence des publications
  • L’engagement de la page
  • Nombre d’abonnés, etc.

Lorsque votre tableau est dûment rempli, passez à l’analyse. Brosser un portrait de la situation de vos compétiteurs en constatant les actions qu’ils entreprennent. Interpréter le sens de leurs messages pour y tirer avantage dans vos contenus. Enfin, donner vos recommandations et des pistes de solutions ou des éléments qui serait intéressant de mettre en place pour votre marque.

2- Trouver votre audience cible 🎯

Identifier votre audience est la dernière astuce de l’analyse avant de penser à votre positionnement. Qui est votre public cible? Un public cible représente un groupe de personnes qui consomme votre marque. Il y a plus de 2,8 milliards de personnes sur Facebook chaque mois. Impossible de produire du contenu pour tout ce beau monde en même temps. Parlez-vous à des femmes ou des hommes? Dans quelle tranche d’âge se positionnent-ils? Ils habitent votre quartier, votre ville, votre pays? Quels sont leurs intérêts? Ils aiment voyager ou jardiner? Sans oublier le plus important: sur quel réseau social votre audience cible passe-t-elle le plus de temps?

Qui est votre auditoire cible, les Milléniaux ou les Boomers? Des adeptes de nouvelles technologies ou des fans de fiction? La définition de votre audience est un passage obligatoire vers une stratégie marketing fructueuse.

Donnez à vos « personas » un nom, un visage, un travail, des habitudes de consommation. Les plateformes de réseau social se multiplient à la vitesse de la lumière, ce n’est plus un secret. Ceci ne veut pas dire que vous devez être partout et en tout temps.

3- Comment définir vos objectifs SMART?

Vous avez analysé votre entreprise et celle de vos compétiteurs. Vous avez identifié votre clientèle cible, ses besoins, ses comportements et ses médias sociaux préférés. Maintenant, il est temps d’établir vos objectifs de communications. Le but ultime de mettre en place une stratégie de contenu est d’attirer des clients potentiels évidemment, mais aussi d’établir un lien, une cohérence entre l’internaute et votre marque.

Quand vient le temps de fixer des objectifs, on doit savoir qu’il en existe des principaux et des secondaires. Les principaux sont directement en lien avec votre entreprise au sens large, mais il devrait également y en avoir au niveau des tactiques et des différentes sphères d’action de votre organisation. Pour vous fixer des objectifs de qualités, vous devez connaître l’approche SMART.

Cette méthode datant des années 50 en publicité est un moyen qui permet de décrire les objectifs qu’une marque veut exprimer de façon claire, simple à comprendre et pour lesquels les résultats sont mesurables. Pour bien comprendre, voici une description de l’acronyme. Un bon objectif devra respecter tous ces critères. 

L’émotion, au cœur de vos contenus 🥰

Les entreprises doivent plus que jamais se démarquer sur les plateformes sociales. Le contenu arrive de partout à une fréquence jamais vue. Dans un rapport de 50 pages sur l’évolution du marketing, le site de référence https://www.hubspot.com nous apprend que les internautes veulent voir des histoires relationnelles plutôt que des textes ou des vidéos donnant la priorité à la vente.

Le marketing de contenu contrairement au marketing traditionnel demande une réflexion de scénarisation basée sur la notoriété, la fidélisation et en dernier lieu la promotion de votre marque. Connaissez-vous la règle du 80%-20%? Vos publications doivent contenir 80% de contenu utile à votre cible et 20% de contenu promotionnel.

4- L’importance du positionnement de votre marque

Trop souvent, on vante les mérites des médias sociaux en déduisant qu’une présence active contribue à mousser favorablement votre image de marque. C’est en grande partie vrai, mais encore faut-il que cela fasse partie des stratégies de votre entreprise. On entend parfois parler que tel centre de villégiature a 10 000 fans, ou que telle ligne aérienne compte 100 000 abonnés sur Instagram. Et alors? Ces chiffres ne prennent de valeur significative que s’ils contribuent au sentiment d’appartenance à votre entreprise, ou s’ils viennent renforcer le positionnement de votre marque.

Une entreprise qui transmet les valeurs et l’histoire de sa marque va déjà mieux se positionner qu’une marque qui utilise les médias sociaux seulement pour vendre leurs produits ou leurs services. Mais pour véritablement sortir du lot, il importe également de communiquer « pourquoi » vous offrez votre marque.

Quelques exemples

Vous êtes une entreprise familiale, dont la 4e génération est présentement aux commandes. Vos valeurs sont inculquées dans l’entreprise, ce qui se reflète dans le service client.

Votre entreprise est ancrée dans sa communauté, avec des employés habitant à proximité et des fournisseurs locaux, pour un produit du terroir authentique.

Vous souhaitez créer un monde meilleur par le partage d’expériences et du rêve, au cœur de la créativité qui alimente vos productions artistiques.

Dans un univers où l’on a dorénavant une abondance hallucinante de choix, un bon positionnement de marque doit aller plus loin que la description du produit ou du service. Elle doit aussi raconter pourquoi elle a sa raison de vivre. Suivez les sept conditions gagnantes d’un bon positionnement! 

Les éléments requis pour un positionnement gagnant

Voilà donc les éléments clés à considérer pour déterminer le positionnement souhaité, et ce, pour la plupart des entreprises et des industries – il existe évidemment des nuances et exceptions. 

À quoi servira la mise en place de toutes ces tactiques? En fait, cela vous évitera de devoir naviguer sans boussole sur un océan en pleine tempête. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.