5 trucs pour votre signature de courriel [INFOGRAPHIE]

5 trucs pour votre signature de courriel [INFOGRAPHIE]

Seulement 52% des professionnels ont une signature courriel

On a beau communiquer de plus en plus via texto, SMS ou MMS, médias sociaux ou messagerie vocale, le bon vieux courriel continue néanmoins de dominer la sphère des interactions professionnelles. Or on s’étonne de constater qu’à peine plus d’un professionnel sur deux ait pris la peine de configurer une signature pour ses courriels. Pourquoi le faire? Au nombre de courriels envoyés dans une seule journée entre vos employés et des contacts extérieurs, on tend à oublier ce canal de communication par lequel se transmet également votre image de marque. Vous êtes sur TripAdvisor et avez un bon score parmi vos compétiteurs, pourquoi ne pas le mentionner? Vous êtes récipiendaire d’un Grand Prix du Tourisme ou d’une distinction Clé Verte? Insérez une mention dans votre signature ne fait qu’ajouter à la diffusion du message que vous aurez déterminé comme important et différentiateur pour votre marque.

Voici d’ailleurs cinq trucs qu’il importe de mentionner, ou rappeler, c’est selon:

1. AJOUTER VOS MÉDIAS SOCIAUX

Une signature électronique est une excellent manière de faire savoir que vous avez un compte Facebook, une présence sur Pinterest ou encore une page de compagnie sur Linkedin. Certains plug-ins permettent même d’insérer vos plus récents tweets ou messages affichés sur Linkedin ou votre blogue. Assurez-vous néanmoins de garder une ligne directrice et de ne pas véhiculer des messages « non professionnels » sur certains médias sociaux via votre signature électronique…

2. SÉPARER LA SIGNATURE DU TEXTE

Le contenu de votre courriel devrait avoir une fin clairement identifiée, avant d’insérer la signature électronique qui peut notamment être automatisée via votre service de courriel, que ce soit Outlook, Lotus Notes ou des services tels que Gmail, Yahoo ou Hotmail. La nomenclature habituelle est d’insérer un « — » en fin de texte, au même titre que les relationnistes insèrent un « -30- » à la fin de leur communiqué de presse. Ceci permet de plus facilement identifier ce qui fait partie du texte versus la signature électronique.

3. ÉVITER LES IMAGES

Certains cherchent à être original en insérant le logo de compagnie ou, pire encore, à créer une signature électronique visuelle par l’entremise d’une image. Or, la plupart des services de courriels bloquent les images et, ce faisant, les coordonnées de gens qui auront opté pour ce type de signature électronique. Une pratique à éviter!

4. COMPLÉTER VOTRE FICHE CONTACT

Il n’y rien de pire que quelqu’un qui vous envoie un super courriel de sollicitation et qui signe son courriel… par son nom et prénom, sans plus. Comment est-on supposé rappeler la personne? Une signature courriel devrait au minimum contenir les informations suivantes, de manière systèmatique (automatisez votre signature, si nécessaire):

  • Nom et prénom, avec titre honorifique si pertinent (MBA, CFA, etc.)
  • Adresse postale, si pertinent, ou autre adresse électronique si vous souhaitez être joint sur une autre adresse
  • Numéro de téléphone, incluant indicatif régional et celui du pays, si vous transigez avec une clientèle internationale
  • Site web de votre compagnie, de votre blogue
  • Profil usager sur skype ou sur tout autre média social pertinent

5. AJOUTER VOS FAITS D’ARMES

Enfin, pourquoi ne pas en profiter pour mettre de l’avant vos plus récentes mentions de prestige dans un magazine international, ou récompense lors d’un événement de l’industrie? Et si vous n’avez pas de trophée ou récompense à faire rejaillir, vous avez peut-être une vision ou mission d’entreprise qui mérite d’être réitérée dans la signature de courriels de tous vos employés?

Voici d’ailleurs une infographie qui vous informe un peu plus à ce sujet.

À lire également: Le courriel est mort! Vive le courriel!

6 trucs pour augmenter votre base de courriels

Frederic Gonzalo
Écrit par Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 19 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux & mobile pour petites et grandes entreprises. Contactez moi à frederic@gonzomarketing.biz

4 comments
PHPascal
PHPascal

Le mieux est d'avoir l'image de la compagnie  et juste en dessous le nom de la compagnie en texte, de cette façon ceux qui ont activé les images ont un visuel plus intéressant et pratique et il y a toujours le texte qui reste afficher au cas ou.

Mais il faut évité à tout prix de faire un montage de toutes les infos de la signature dans une grosse image la tout est perdu si les image sont désactivé soit dans la plupart du temps.

Galymac
Galymac

Bonjour,

Donc on ne devrait pas mettre le logo de la compagnie ? et du coup c'est pareil pour les réseaux sociaux !

La signature devient très sobre .....

gonzogonzo
gonzogonzo moderator

@Galymac C'est effectivement tout le dilemme... En visant une signature originale, avec logo et liens vers médias sociaux, on enrichit la signature. Le problème surgit quand plusieurs systèmes d'exploitation bloquent les images, et donc la signature ce faisant. La sobriété a l'avantage de l'efficacité, alors que l'originalité sera plus percutante, potentiellement plus virale, mais peut souffrir en raison des blocs.

Pas simple, l'équation :-)

nonhouegnon
nonhouegnon

@gonzogonzo @Galymac Une astuce pour mettre le logo de la compagnie est de le faire à travers un lien. L'image est hébergée ailleurs et vous insérez le lien dans la signature et le tour est joué. L'affichage de l'image ne sera bloqué que si votre mail se trouve dans les spams...

Trackbacks

  1. […] Le courriel fait partie de nos pratiques de communications courantes, mais combien d'entre nous utilisent une signature électronique optimale? Voici 5 trucs à ce sujet.  […]