Blogue de Frederic Gonzalo

Repreneuriat et transfert d'entreprise

Prendre le virage numérique pour augmenter votre valeur d’entreprise

Lors d’une récente consultation avec une propriétaire d’auberge, je suis resté bouche bée après avoir posé une question pourtant toute simple. « Comment gérez-vous les réservations présentement », avais-je demandé, ne sachant pas quel système d’opération ou PMS était utilisé par l’auberge en question. « Oh vous savez, M. Gonzalo, je prends encore les réservations par téléphone, et j’entre le tout dans un cartable bien ordonné ». Le bon vieux papier, le crayon… et les erreurs potentielles que cela suppose, quoi!

Bien que cette situation s’avère plus rare que par le passé, on retrouve néanmoins toujours des entreprises qui tardent à utiliser la technologie dans leurs opérations quotidiennes, sans parler de leur marketing qui est tout autant en retard. J’en parlais d’ailleurs dans mon plus récent article, comme quoi le tourisme est à la traine dans son virage numérique.

Le virage numérique, atout de plus pour accroitre la valeur de votre entreprise

Évidemment, il n’y a pas que le marketing qui entre en ligne de compte pour établir la valeur de votre entreprise. L’évaluation de vos biens mobiliers et immobiliers, l’historique et votre performance comptable au cours des dernières années, la valeur de marque (réputation), les employés et ressources en place ne sont que quelques autres éléments qui entre en ligne de compte.

Ceci étant dit, il se peut que vous vouliez cesser d’opérer votre entreprise, pour une foule de raisons valables. Est-ce pour autant une raison de lancer la serviette et mettre la clé sous la porte? C’est ici que le repreneuriat prend son sens, soit la reprise d’une entreprise déjà existante.

Les vertus du repreneuriat

En tant que propriétaire, vous avez mis toutes vos économies et votre énergie dans votre auberge, restaurant, ou entreprise de location de kayaks et c’est une excellente raison pour espérer en assurer la pérennité. Cesser tout bonnement les opérations est rarement souhaitable.

Si vous pensez que votre rêve d’entrepreneur s’amenuise, sachez qu’il devient peut-être le rêve de quelqu’un d’autre, qui de son côté y voit une réelle occasion d’affaires. C’est pourquoi le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) propose de vous accompagner dans l’achat ou la vente de votre entreprise, partout au Québec.

Le transfert d’entreprise, un processus qui nécessite réflexion!

Tant du côté de l’acheteur (repreneur) que du vendeur (cédant), de nombreuses étapes de préparations sont à prévoir afin d’éviter les pièges et accroître les probabilités de succès pour votre transfert.

Les 4P du marketing

J’en profite ainsi pour rappeler aux PME – en particulier ces restaurants, auberges et autres entreprises touristiques qui souhaitent éventuellement passer le flambeau à des successeurs – les quatre P du marketing. Trop souvent, l’emphase est mise sur le produit lui-même, mais on en vient à oublier les trois autres P : le prix, la place (canaux de distribution) et la promotion (communications).

En d’autres mots, vous avez beau offrir un service ou une expérience « humaine » et chaleureuse, il y a d’autres composantes qui contribuent à l’expérience du consommateur. Quand celui-ci fait une recherche en ligne, votre site web apparait-il parmi les résultats naturels? Pour cela, on suppose un minimum d’investissement dans un site web au goût du jour, de la rédaction de textes, des prises de photos récentes et une optimisation des contenus en fonction des moteurs de recherche (SEO).

Investir dans un système de réservation (ou PMS – Property Management System) qui soit accessible en ligne dans un site transactionnel devient également un must aujourd’hui. Mieux encore, si vous pouvez lier votre inventaire avec des interfaces externes rendant le tout accessible aux agences de voyages, grossistes ou fournisseurs à travers ce qu’on appelle des channels managers (SiteMinder, Reservit, etc.).

Enfin, votre présence sur les médias sociaux, de concert avec un site web transactionnel, est une facteur considérée également par de futurs acheteurs ou potentiels investisseurs dans votre entreprise. Un acheteur potentiel sera plus intéressé par une entreprise qui a un système de réservation automatisé, un site web transactionnel, et une communauté en ligne de centaines, voire milliers d’abonnés sur les médias sociaux populaires.

Envisager le repreneuriat

Avec son équipe de conseillers entièrement dédiée pour un accompagnement personnalisé dans tous types de transferts (interne, externe, familial, mixte, COOP), le CTEQ est le chef de file du repreneuriat au Québec. Ils pourront ainsi mieux vous guider dans ce processus et les étapes qui lui sont inhérentes.

Pour en savoir plus, visitez leur site web dès maintenant.

NOTE : Cet article est sponsorisé par le Centre de transfert d’entreprise du Québec. Le contenu et les opinions exprimées ici sont les miennes.