Étude de cas: Visit Philadelphie sur Instagram

Étude de cas: Visit Philadelphie sur Instagram

À l’ère des médias sociaux, des blogues, des forums et des sites au contenu généré par les utilisateurs, les voyageurs recherchent plus que jamais l’authenticité en pensant à leur prochaine destination de voyage. De fait, selon l’étude annuelle TripBarometer de TripAdvisor publiée en mars 2013, 69% des voyageurs disent considérer les sites de commentaires comme les plus influents dans leur processus décisionnel de réservation. Et une fois que nous savons où nous voulons aller, qui croyons nous? Les avis des experts dans les magazines de voyage, des commentaires sur Tripadvisor ou des recommandations d’amis et de la famille sont tous des options valides. Mais qu’en est-il d’entendre l’opinion de la population locale? C’est essentiellement le défi que relève les gestionnaires de la Suède, avec le compte twitter @sweden, suivi par une initiative semblable par l’État américain du Vermont et leur compte twitter @ThisIsVT. Dans les deux cas, le compte est géré par un citoyen différent à chaque semaine, détaillant la vie quotidienne, comme les habitants le font. J’en parlais d’ailleurs dans ce billet (en anglais): Power to the people! Letting go of your travel brand

L’INITIATIVE DE VISIT PHILLY

Initiative de Visit Philadelphie sur Instagram

Initiative de Visit Philadelphie sur Instagram

Laisser aller le contrôle de votre compte Twitter est une chose, mais que diriez-vous de remettre votre compte Instagram entre les mains d’un citoyen? Eh bien, c’est exactement ce que les gens du Greater Philadelphia Tourism Marketing Corp (GPTMC), mieux connu sous le nom Visit Philly, ont décidé de faire lors du lancement de leur nouvelle campagne visant à promouvoir quatorze quartiers de Philadelphie. Le weekend du 5-6 avril dernier, le compte Instagram a été géré par le photographe professionnel David Maialetti. Pendant ces 48 heures, les abonnés au compte Instagram de Visit Philly ont ainsi eu droit à une perspective différente de leur ville, plutôt alignée sur ce qui se trouve habituellement sur @maialetti, considéré par le Philadelphia Weekly comme « One of 9 Philadelphians to follow on Instagram . »

Le compte @visitphilly est généralement géré par quelques personnes à l’interne, dans l’équipe des médias sociaux de GPTMC, incluant un photographe. Mais c’est la première fois que la destination « lâche » son compte pour le laisser à personne de l’externe. Et ce n’est pas un one-shot deal: au cours des prochaines semaines et mois, 14 autres habitants ont été choisis pour gérer le compte, même si tous ne sont pas photographes. Certains sont designers, d’autres ont des emplois de bureau à temps plein mais ils ont un point en commun: ils sont des Instagramers avides dans leur temps libre. Alors que Maialetti avait toute liberté pour prendre des clichés n’importe où à Philadelphie, ces 14 Instagramers invités mettront chacun l’accent sur l’un des 14 quartiers de Philadelphie en vedette dans cette campagne. Il sera intéressant de suivre cette initiative, car elle se déroule tout au long de l’année, jusqu’en mars 2014.

UN RISQUE CALCULÉ

Selon Caroline Bean, directrice, médias sociaux à GPTMC, «Nous sommes conscients qu’il s’agit en quelque sorte d’un acte de foi, ici. Mais David documente tout de Philadelphie à son passage. C’est une stratégie que nous utilisons, aligné avec notre nouvelle campagne Quartiers de Philadelphie« , dit-elle. En s’appuyant sur des Instagramers chevronnés, Visit Philly minimise tout risque potentiel qui pourrait survenir avec la remise de leur compte d’entreprise à de parfaits inconnus (ou citoyens litigieux, comme ce fut le cas dans les premières semaines de la campagne de Visit Sweden sur Twitter).

Et comment le succès sera-t-il mesuré? «C’est une très bonne question», admet Caroline. «Nous regardons cette initiative comme un élément de notoriété et d’image pour Philadelphie, il est donc difficile de mesurer avec précision. Cela dit, nous allons suivre le nombre d’adeptes, les sentiments et les commentaires formulés sur Instagram et partagés à travers d’autres plateformes sociales qui découlent de cette campagne,  » dit-elle. « Nous nous attendons à recueillir des preuves anecdotiques aussi, tout au long de l’année. Au moment de débuter la campagne, nous avions environ 2800 photos avec le mot-clic #VisitPhilly, et nous sommes convaincus que ce nombre va croître dans le cadre de cette initiative. » (NDLR: En date du 23 avril, il y a maintenant 3,700 photos)

D’OÙ EST VENUE L’INSPIRATION?

Le compte #VisitPhilly sur Instagram

Le compte #VisitPhilly sur Instagram

J’ai demandé une dernière question à Caroline, voulant savoir si GPTMC avait puisé leur inspiration dans les initiatives de la Suède ou peut-être d’autres destinations qui sont à la fine pointe des médias sociaux. « Bien sûr, nous surveillons ce que les autres font et nous sommes familiers avec certaines des initiatives qui se font ailleurs. Mais notre inspiration provenait en fait de l’extérieur de l’industrie du voyage, avec l’exemple du magazine New Yorker qui a puisé parmi des photographes invités sur Instagram. Je crois que nous sommes la première destination à essayer cela, donc nous sommes ravis de cette campagne « .

S’agit-il d’une tendance qui sera copiée par d’autres destinations? Préférez-vous voir les photos de vrais photographes, du personnel marketing de la destination ou de la population locale? Personnellement, tant que les images sont vraies, prises dans l’impulsion du moment, et sont superbes, ça m’est plutôt égal. Vous? Une chose est sûre: ce genre d’initiatives est appelée à se multiplier, avec de plus en plus de pouvoir allant aux populations locales et aux touristes.

Frederic Gonzalo
Écrit par Frederic Gonzalo

Conférencier et stratège cumulant plus de 19 années d'expérience en marketing et communications touristiques. Consultant depuis le début de 2012, j'offre des services de planification stratégique et formation en médias sociaux & mobile pour petites et grandes entreprises. Contactez moi à frederic@gonzomarketing.biz

1 comments
relaisTDF
relaisTDF

Ah mais c'est génial comme initiative !

Trackbacks

  1. [...] Les gestionnaires de "Visit Philadelphia" innovent en laissant le contrôle de leur compte Instagram à des citoyens. D'autres destinations suivront-elles?  [...]